En droite ligne de son engagement en faveur du développement durable et son implication à réduire l’empreinte environnementale de l’ensemble de ses activités, Unibéton vient de mettre en circulation un camion toupie fonctionnant intégralement au Gaz Naturel pour Véhicules (GNV).

Développé en partenariat avec Tratel, acteur majeur dans le transport des pondéreux, et avec le constructeur de poids lourds Scania, ce camion-toupie révolutionnaire Unibéton répond aux enjeux des livraisons urbaines et périurbaines. Actuellement la majeure partie des transports de béton prêt à l’emploi (BPE) s’effectue au moyen de camions-toupies dont les moteurs diesel assurent aussi la rotation du malaxeur pour garantir qualité et fluidité du produit jusqu’à sa livraison. Et si des véhicules hybrides ont été mis sur le marché (porteur GNV et malaxeur électrique), Unibéton va encore plus loin avec ce modèle au gaz comme énergie unique, lancé à Bordeaux le 6 septembre.

Propre, silencieux et encore plus maniable en zone urbaine

Equipé d’un moteur de 410 ch/2000Nm alimenté au gaz naturel comprimé, cet innovant camion toupie G 410 B8X4*4NA affiche une autonomie de 250 km. La conception de son porteur a privilégié le gain de masse (« Design to weight ») pour maximiser la charge utile qui s’élève à 18,8 T (équivalent à 8 m3 de béton) et induire moins de trajets à quantités transportées équivalentes. Son châssis, plus court, lui confère également l’avantage d’une plus grande maniabilité, tout comme son rayon de braquage réduit grâce à l’essieu arrière directeur (9 m entre murs) favorisant la mobilité urbaine.

Côté malaxeur, la bétonnière portée Liebherr HTM 905 présente un volume géométrique de 16 m3 pour un volume nominal de 9 m3 de béton et bénéficie d’un entraînement hydraulique via la prise de force du camion. Son système de rotation se révèle plus compact, offrant là-encore un gain de poids et une maniabilité optimisée. L’avantage majeur de ce malaxeur « au gaz » est son aptitude à transporter toutes les qualités de béton, comparable ainsi aux modèles diesels.

Si ce nouveau camion toupie GNV additionne les avantages, c’est dans les « soustractions » qu’il cumule les performances : réductions des émissions de CO2 de 15 à 20 % (et jusqu’à 90 % s’il se destine à fonctionner avec du biogaz), de particules fines de 25 % et d’oxyde d’azote (NOX) de 50 % par rapport à son équivalent diesel. Outre les émissions polluantes, il minimise également les émissions sonores : son fonctionnement silencieux (72 dB, deux fois moins bruyant qu’un moteur traditionnel) permet une exploitation de jour comme de nuit sans gène pour les riverains.

Soulignons enfin qu’Unibéton veille aussi à la propreté sur chantier en équipant ce nouveau camion d’un bac pour collecter les égouttures de la goulotte lorsqu’on la rince après livraison : un atout supplémentaire, emblématique de l’engagement d’Unibéton à déployer toujours plus de services afin d’aider au mieux ses clients dans leur quotidien.

Fiche technique camion toupie Gaz naturel

  • Porteur Scania G410 B 8×4*4
  • Essieu arrière directeur (mobilité urbaine)
  • Rayon de braquage < 9 m entre murs – Moteur Gaz OC 13, Euro 6, Crit’Air 1
  • Cylindrée 13L, Puissance 410 ch, couple 2000 N.m
  • Cabine CG17L
  • Autonomie : 250 km
  • Charge utile : 18,8t (> 8 m3 de béton)
  • Bétonnière Liebherr HTM 905
  • Volume géométrique : 16 m3, volume nominal : 9 m3
  • Entraînement hydraulique de la bétonnière

Pour plus d’informations : www.unibeton.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !