Inauguré le 2 août 2019, le pont haubané en semi-harpe appelé Pont Atlantique du Panama édifié par VINCI Construction Grands Projets et plusieurs de ses filiales dont Freyssinet, défie les lois de la pesanteur et forme l’un des plus longs ponts haubanés en béton précontraint du monde.

Avec une portée centrale de 530 mètres, des pylônes d’une hauteur de 212,5 mètres et un tirant d’air de 75 mètres, il permet le passage des plus gros porte-conteneurs dans le cadre de l’exploitation du Canal élargi et celui des véhicules des 80 000 habitants des communes côtières, indépendamment du fonctionnement des écluses.

Un exploit technique

Fruit de 6 années de travail, le pont Atlantique a constitué un véritable défi pour les 1 200 ingénieurs, techniciens et travailleurs ayant œuvré à sa construction. Challenge n°1 : concevoir des méthodes de construction permettant de ne jamais interrompre le trafic des porte-conteneurs sur le canal, une ressource essentielle du pays, et ce dans un climat tropical particulièrement corrosif pour les structures.

Pour ne pas interférer avec le trafic du canal, les travaux ne pouvaient pas avoir lieu en pleine voie navigable, ce qui a impliqué de couler sur place les caissons en béton composant le tablier du pont. D’une hauteur de 2,8 mètres, ces caissons sont supportés par des haubans tous les 8 mètres (7 m en bout de fléau). Les pylônes quant à eux n’atteignent pas moins de 207 mètres.

Freyssinet : fournisseur exclusif de précontrainte et de haubans

Pour ce projet, l’expertise de Freyssinet a été sollicitée par VINCI Construction Grands Projets afin de fournir et installer la totalité des ancrages de précontrainte et de haubans. Compte tenu des contraintes climatiques, un système spécifique de protection des ancrages de haubans a été défini afin de garantir une meilleure durabilité.

Ce système de protection renforcé, consistant à appliquer des épaisseurs de métallisation bien supérieures au système de protection standard et différentes selon les zones d’ancrage, a été mis en œuvre par les équipes conformément à des modes opératoires et procédures de contrôle spécialement mis en place pour le projet.

Le pont Atlantique offre ainsi à Freyssinet une belle visibilité dans les pays d’Amérique du sud, à l’instar du pont Treng Treng Kai Kai au Chili.

Un exemple à suivre en matière de sécurité des travailleurs

Mélange de cultures, de méthodes de travail, de langues… si le chantier fut un exploit technique, il fut également un exemple en matière de collaboration humaine. Dès les premières heures de travail, les équipes de VINCI Construction Grands projets, et ses filiales dont Freyssinet, ont tenu à instaurer une culture et des réflexes sécurités exigeantes et ont œuvré quotidiennement à leur bonne application. C’est ainsi que les équipes peuvent être fières d’avoir réalisé cet ouvrage sans accident grave. Grâce à cette dynamique de prévention, c’est la qualité intrinsèque de l’ouvrage qui a été améliorée et, sans surprise, la productivité qui n’a eu de cesse de se bonifier.

Freyssinet, leader mondial des haubans de ponts

Freyssinet est un précurseur dans les technologies de précontrainte et d’haubanage. Pour les ponts, les ouvrages d’art, les barrages, l’entreprise possède une connaissance et une expertise inégalées et compte de nombreuses références dans le monde. C’est ainsi que Freyssinet s’est imposé depuis 50 ans comme la référence en termes de résistance à la fatigue, de protection contre la corrosion, de simplicité d’inspection et de facilité de remplacement.

L’entreprise fabrique et fournit également une large gamme d’équipements (appareils d’appuis, joints de chaussées…) et de dispositifs parasismiques, répondant aux normes européennes les plus strictes.


Pour plus d’informations : http://www.freyssinet.com

Abonnez-vous à nos newsletters !