A Toulouse, Espagno & Milani Architecte et TPF Ingénierie créent un pôle universitaire d’excellence de niveau international dans le domaine des « biotech ». « MB3 » est une prouesse architecturale qui a transformé en 2018 le campus l’Institut National des Sciences Appliquées. Une véritable ruche pour la créativité des chercheurs.

Un lieu à vivre, chaleureux et convivial, « matrice » de rencontres, d’idées à partager, de projets à inventer et un incubateur de nouvelles idées. « L’enjeu majeur de cette opération immobilière était d’offrir un nouveau cadre de travail aux chercheurs des laboratoires de l’INSA », résume Olivier Gonzales, directeur d’affaires à la Direction des opérations régionales Occitanie de TPF ingénierie.

Le laboratoire « MB3 », bouillon de culture

En bref, il fallait créer une ruche. En « origami » de bois – fin et anguleux comme un pliage en papier – inscrit dans un volume complexe, en décalage avec la rigueur des espaces de travail. Chaque pli – bois, zinc et verre – correspond à un espace fonctionnel ou technique, étirant ici une rampe d’escalier ouvert qui se prolonge par un balcon/mezzanine ; là un banc qui se retourne en « desk » de cafétéria…

Le laboratoire « MB3 » – microbiologie, biocatalyse, bioproduits, bioprocédés – remplit aujourd’hui sa vocation « d’inciter les chercheurs à se rencontrer, à engager le dialogue, à confronter leurs recherches scientifiques, à se nourrir des expériences des autres, mais d’abord  à pouvoir se croiser ».

La clé du succès de TPF Ingénierie : un passage externe gaz intrants

Sur le plan technique, Olivier Gonzales rend compte de l’originalité du projet porté par Espagno & Milani Architectes. « Nous avons remporté le projet car nous avions envisagé dès le départ de faire cheminer les réseaux d’extraction des Sorbonnes et les fluides spéciaux par une coursive extérieure au bâtiment ».

Par conséquent, les extractions de polluants chimiques des Sorbonnes – ainsi que tous les gaz intrants du labo (azote, argon, oxygène, air comprimé) – ont été raccordés au bâtiment en minimisant les risques pour ses occupants et en facilitant les opérations d’exploitation/maintenance. « Les normes de sécurité à mettre en œuvre pour un passage externe de ces réseaux sont moindres que pour une installation classique interne à l’enceinte du bâtiment. »

Un labo presque trois fois plus grand

Livré fin 2018, le laboratoire bénéficie d’une construction neuve de près de 7000 m², à la place des 2600 m² du bâtiment précédent. Il est implanté dans un  continuum de sept bâtiments constituant un campus d’enseignement, de recherche, de transfert de technologie et de prestations de service.

Fiche technique

  • Lieu : Toulouse (31)
  • Maître d’ouvrage : l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA)
  • Mandataire : Espagno & Milani Architectes
  • Partenaires : Emacoustic, Inddigo
  • Mission TPF Ingénierie : maitrise d’œuvre des lots VRD ; Gros œuvre, charpente bois, électricité courants forts et faibles ; chauffage, ventilation, plomberie sanitaire ; fluides spéciaux, Mobiliers et équipements de laboratoires, SSI, Synthèse
  • Surface : 6 993 m2
  • Budget travaux : 13 M€

Copyright photos : Espagno Milani Architectes Associés


Pour plus d’informations : www.tpf-i.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !