©EIFFAGE

Eiffage Aménagement et Eiffage Immobilier ont inauguré ce mardi 23 juillet 2019, le nouvel ensemble urbain « Quartier Blanqui » de Bagnolet (93), en présence notamment de Monsieur Toni Di Martino – Maire de Bagnolet, Nicolas Gravit – Directeur Général Eiffage Aménagement et Olivier Bernard – Directeur Immobilier Ile-de-France pour Eiffage Immobilier et Monsieur Jacques Dubois, Architecte – Urbaniste (Agence Ameller – Dubois)

Situé sur les hauteurs de Bagnolet, sur une emprise de 1,7 hectare, le quartier Blanqui s’inscrit dans la politique de requalification urbaine du quartier NPNRU des Malassis souhaitée par la Ville. Cette opération de 25 000 m², dont le permis d’aménager a été confié en juin 2013 à Eiffage Aménagement, s’articule autour de la rue Blanqui qui crée une nouvelle dynamique de quartier par le renouvellement de l’offre de logements, le réaménagement des espaces publics et l’amélioration des déplacements.

La Ville de Bagnolet a pour ambition de retisser des liens et d’attirer de nouveaux habitants dans cette zone, en favorisant la mixité des usages entre logements en accession, logements sociaux et équipements publics (crèche et école maternelle). Cette opération d’envergure portée par

Eiffage Immobilier intègre ainsi 395 logements en accession proposée à prix maîtrisés, des logements sociaux (achetés par I3F et France Habitation) et des logements choisis (anciennement participatifs) répartis en 8 bâtiments ainsi que deux commerces de proximité. L’école maternelle « la Pêche d’Or » sera reconstruite, ainsi qu’une nouvelle crèche et un centre de loisirs.

Les travaux du nouveau quartier organisés en 3 phases et débutés en 2016, ont été confiés à Eiffage Construction Habitat. Les premières livraisons de logements sont intervenues en 2018 et se poursuivront lorsque la nouvelle école sera livrée. Eiffage Route, autre expertise du Groupe, est intervenue sur les voiries et réseaux.

L’agence Valero & Gadan / Ameller et Dubois a coordonné l’ensemble du projet, travaillant de concert avec les cabinets AEC Architecture, Lelli Architectures, Daquin & Ferrière, Plateform Architecture. L’identité architecturale de chaque bâtiment a été préservée pour ce projet moderne et sobre. L’harmonisation des alignements, des hauteurs et du traitement architectural des constructions privilégie la qualité de vie.

Une attention particulière a été portée au traitement paysager en conservant les arbres existants et en proposant un nouvel espace vert. Parmi les initiatives environnementales, on peut citer la préservation d’un murà Pêches. Six salariés en insertion et 4 encadrants techniques en rotation ont travaillé sur le mur à pêches. Les salariés, embauchés par l’association intermédiaire LADOMIFA, ont reçu une formation de 10 jours sur une parcelle publique de Montreuil. Cette action a été financée par la ville de Montreuil, Est Ensemble, La Drac, le CGET et la Fondation du Patrimoine. L’association les Pierres de Montreuil assure l’encadrement technique et logistique. A l’issue de cette formation, les salariés ont réalisé plusieurs chantiers sur d’autres murs à pêches.


Pour plus d’informations : www.eiffage-amenagement.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !