Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a posé la 1ère pierre du futur Campus Région du Numérique à Charbonnières-les-Bains près de Lyon, avec pour ambition devenir la 1ère région digitale d’Europe. 2.000 étudiants sont attendus à la rentrée 2020 dans ces nouveaux bâtiments d’une surface de 10 000 m², situés dans un parc de 3 ha.

A la fois architectural et paysager, ce campus est conçu autour d’un grand jardin central situé dans l’axe d’un bâtiment iconique, tirant ainsi profit des qualités du site et de son environnement exceptionnel.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage

Région Auvergne-Rhône-Alpes

Maîtrise d’ouvrage déléguée

SERL Société Equipement Rhône Lyon

Opération de conception-construction

Entreprise générale mandataire : Bouygues Bâtiment Sud-Est

Équipe de maîtrise d’œuvre

  • Architecte : Wilmotte & Associés
  • Paysagiste : MOZ
  • BET Structure : Ingénierie Construction
  • BET Fluides : CET
  • BET Environnemental : Milieu Studio

Superficie

  • Site global : 10 ha / Périmètre d’intervention : 5 ha
  • Surface projet : 9 700 m² SDP

Calendrier

  • Concours gagné : Août 2018
  • Dépôt dossier PC : Oct 2018
  • Chantier : Juin 2019 – Juin 2020

 

© Wilmotte & Associés

 

Programme

Création du Campus Région Numérique, dédié à la formation aux nouveaux métiers du digital, sur le site de l’ancien siège de la Région Rhône-Alpes sur la commune de Charbonnières-les-Bains en proche banlieue Nord-Ouest de Lyon.

Description

Réalisation de 3 grands ensembles naturellement reliés entre eux et aménagement paysager :

  • Fonctions communes et partagées (Agora) : hall, accueil, réunion, conférence, exposition, services, gestion.
  • Plateaux tertiaires (Lacombe) : enseignement, formations, locaux Communs.
  • Plateaux techniques (Bat nord) : entreprises, fab-lab, co-working, atrium, détente.
  • Aménagements extérieurs : outdoor-working, parvis, places, jardins et promenades aux ambiances variées.

L’intervention sur l’existant consiste en un réaménagement global des plateaux intérieurs, la création de nouvelles façades ou la réhabilitation de façades existantes, la création de nouvelles circulations verticales et l’ouverture spatiale verticale de halls d’accueil ou atriums en double ou triple hauteur.


Pour plus d’informations :   www.wilmotte.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !