SNCF Energie et Voltalia ont signé un contrat d’achat direct d’électricité renouvelable de très longue durée. C’est le premier contrat de cette ampleur signé entre un producteur renouvelable et un grand consommateur indépendant en France. Avec une capacité de près de 150 mégawatts sur 25 ans, ce corporate Power Purchase Agreement est le premier de ce type en France et l’un des 10 plus importants en Europe.

SNCF Énergie, filiale à 100% de SNCF MOBILITÉS, opérateur de transports et de services aux passagers et aux marchandises, et VOLTALIA, acteur français et international des énergies renouvelables, se sont engagés sur le plus gros « corporate power purchase agreement » de France (contrat d’achat direct d’électricité renouvelable entre un producteur et un groupe consommateur). D’une durée de 25 ans, il s’agit d’un engagement inédit en France pour un tel volume et une telle durée.

Ce contrat porte sur une puissance de 143 MW et devrait produire entre 3 et 4% de la consommation d’électricité nécessaire à la circulation des trains de SNCF MOBILITÉS à horizon 2022-2023. Il figure parmi les 10 plus importants d’Europe, par son volume de production.

Résolument engagé à protéger la planète, comme mentionné dans sa raison d’être, le Groupe SNCF a pour ambition d’atteindre 40 à 50% d’énergies renouvelables dans son mix de consommation d’électricité de traction des trains à l’horizon 2025. Il est ainsi engagé dans des négociations avec divers producteurs intéressés afin de signer 6 à 7 fois le volume de ce 1er Corporate PPA Energies Renouvelables au cours des 2ou 3 années à venir.

Trois nouvelles centrales solaires en faveur du climat

Ce contrat lie directement SNCF Energie à trois centrales solaires que VOLTALIA va construire, détenir et exploiter.

Contrairement à l’achat d’électricité produite par des centrales renouvelables déjà anciennes, l’achat sur le long terme, en permettant la construction de nouvelles infrastructures de production renouvelable, a un effet réel, direct et durable sur la transition énergétique. L’engagement sur la longue durée est aussi une condition nécessaire à la compétitivité du prix de vente de l’électricité.

Les trois parcs solaires, d’une puissance totale de 143 MW, construits et détenus par VOLTALIA, seront situés dans le Gard, région Occitanie, et le Var, région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils seront mis en service entre 2022 et 2023.

La production annuelle s’élèvera à plus de 200 GWh ce qui correspond à la consommation d’environ 40 000 foyers français (selon les chiffres de la Commission de Régulation de l’Energie), c’est-à-dire la population de villes importantes comme Angoulême, Compiègne ou encore Melun.

Deux acteurs majeurs pleinement engagés dans l’energie responsable

SNCF poursuit sa politique ambitieuse et volontariste de consommer une énergie responsable, tout en étant déjà l’opérateur de transports de passagers et de marchandises le moins émetteur de gaz à effet de serre du secteur de la mobilité (11% des passagers et marchandises en France transportés mais moins de 1% des émissions de gaz à effet de serre du secteur).

Pour VOLTALIA, pionnier international et leader français de l’offre directe aux entreprises en matière d’énergies renouvelables, ce contrat fait croître son portefeuille français de centrales de 76%. Ce contrat est une étape significative vers son objectif 2023 de 2 600 mégawatts dans le monde (2,6 gigawatts en exploitation ou en construction dans le monde fin 2023, contre 1 gigawatt aujourd’hui).

« Dans le cadre du programme de dialogue concurrentiel permanent « PPA Energies Renouvelables » ouvert et piloté par notre filiale SNCF Énergie, et avec ce premier contrat signé avec le producteur d’électricité renouvelable VOLTALIA, nous réalisons un grand pas de plus sur notre chemin vers l’Energie Responsable. Cet accord est inédit pour quatre raisons : inédit par son volume (143 MW), inédit par sa durée (25 ans), inédit par son niveau de prix (significativement inférieur au marché) et inédit par l’additionnalité de capacité solaire photovoltaïque qu’il engendre (production 100% en France).

Notre ambition est de développer ces contrats « PPA Energies Renouvelables » à hauteur de 20% de notre consommation d’électricité de traction, pour atteindre plus de 40% d’électricité d’origine renouvelable dans notre mix de fourniture électrique d’ici 2 à 3 ans. C’est une belle façon de montrer que nous sommes résolument engagés dans l’Energie Responsable et que nous voulons accélérer le train ! » précise Mathias Emmerich, Directeur Général Délégué de SNCF MOBILITÉS.

« VOLTALIA démontre encore une fois que l’énergie renouvelable est compétitive. C’était déjà le cas dans de nombreux pays où VOLTALIA produit et vend son électricité via des contrats longs à un prix de marché ; c’est aussi désormais le cas en France, où ce contrat va nous permettre de croître de 76%. Dans ce contexte nouveau en France, VOLTALIA se positionne d’emblée comme leader de la relation directe entre l’entreprise qui produit l’énergie renouvelable et celle qui la consomme.

Nous allons poursuivre nos démarches auprès des grandes entreprises qui veulent s’approvisionner en électricité renouvelable à prix compétitif. Je salue la réactivité et le professionnalisme de toute l’équipe SNCF qui s’est rapidement mobilisée pour innover face à une transition énergétique qui révolutionne le marché » déclare Sébastien Clerc, Directeur Général de VOLTALIA.

 


Pour plus d’informations :  www.sncf.com ; www.voltalia.com

Abonnez-vous à nos newsletters !