La SOKA – Société Kaolinière Armoricaine créée en 1951 possède deux usines, une à Quessoy – commune du département des Côtes-d’Armor, dans la région Bretagne – et une en Ukraine. Elle compte aussi 5 carrières, 3 en France et 2 en Ukraine.

L’entreprise est spécialisée dans l’extraction et le traitement de kaolins, une argile blanche friable utilisée dans de nombreux domaines. Les applications sont multiples. Initialement utilisé dans l’industrie céramique, le kaolin rentre aussi dans la composition de plastiques et de caoutchoucs pour l’industrie automobile, la câblerie, dans la formulation d’engrais et de compléments pour l’alimentation animale ainsi que la cosmétique. Il est également utilisé dans des produits de traitements des fruits et légumes alternatifs aux produits chimiques et dans la composition des peintures, des ciments blancs.

Le site de Quessoy se compose, d’une part de l’excavation et, d’autre part de l’unité de transformation.

L’entreprise extrait, transforme et commercialise le kaolin. Un laboratoire contrôle et analyse les produits. Chaque année, 350 000 tonnes de matériaux par an sont extraites de la carrière de Quessoy dont 55 % pour l’export (Asie, Moyen Orient, Russie, Inde, Danemark, Italie…).

Au sein de l’unité de transformation, la SOKA s’est dotée en 2018 d’une chargeuse sur pneus CASE 521G avec un godet lame droite d’une capacité de 3200 litres. Sa mission : la reprise dans un silo et l’alimentation du convoyeur pour charger les camions.

Une chargeuse ultraperformante avec une faible consommation énergétique

« Nous sommes très satisfaits de cette acquisition car nous avons déjà atteint une productivité record de 900 tonnes en 7h30, l’équivalent de 36 camions de 25 tonnes, soit environ 120 tonnes par heure. La 521G nous permet de charger un camion en 10 minutes seulement ! », se réjouit Monsieur Morin, le responsable des achats et de la maintenance chez SOKA. « Notre consommation de carburant est 7.34 litres par heure, soit 16 tonnes chargées par litre. C’est une consommation inédite et vraiment minime par rapport à l’utilisation de la machine et de son environnement. Cela est un atout indiscutable au regard de l’évolution actuelle des prix des carburants et de notre engagement environnemental », poursuit-elle.

Confort et visibilité au service de la productivité et de la sécurité

Gilles Chapelin, chauffeur chez SOKA apprécie particulièrement le confort et la visibilité fournie par la chargeuse : « Le pare-brise arrondi d’une seule pièce et les miroirs placés de manière optimale, ainsi que la caméra de recul assurent une visibilité totale de 360 degrés sans angle mort, ce qui est très appréciable dans l’environnement poussiéreux dans lequel nous sommes amenés à évoluer, notamment dans les milieux confinés. La qualité de l’éclairage LED est également un point fort dans ce contexte. Le tout contribue à une meilleure productivité et sécurité dans le travail. »

Meilleure force d’arrachage de sa catégorie

Dès la première utilisation de la chargeuse, Gilles Chapelin a immédiatement remarqué sa très grande maniabilité et a constaté une souplesse dans son utilisation : « La machine est équipée de joysticks de commandes du chargeur qui assurent un grand confort et une souplesse dans l’utilisation. La machine est très souple à la conduite. L’association moteur FPT / boîte de vitesse est optimale. La sélection des différents modes de conduite est optimale et la force de pénétration idéale malgré un matériau très compacte. Le remplissage du godet est plus aisé que sur la machine que nous utilisions au préalable ».

La force d’un réseau de proximité

Si la maintenance quotidienne est assurée par le chauffeur, l’entretien de la chargeuse 521G est assuré par CASE France NSO. « L’atelier de CASE France NSO est situé à Pommeret (22), à moins de 10 kilomètres du site SOKA, ce qui permet une grande réactivité et une bonne performance du service CASE France NSO », conclut Séverine Dudot, la dirigeante de la SOKA.

Fiche technique

  • Concessionnaire : Case France NSO
  • Client : SOKA, SOciété Kaolinière Armoricaine. Crée en 1951, SOKA possède deux usines, une à Quessoy et une en Ukraine. Elle compte aussi trois carrières en France et deux en Ukraine
  • Dirigeante : Séverine Dudot
  • Responsable des achats et de la maintenance : M. Morin
  • Localisation en France : Quessoy, commune du département des Côtes-d’Armor, dans la région Bretagne
  • Activité : entreprise spécialisée dans le kaolin (une argile blanche haute teneur en Alumine)
  • Nombre et type de machines CASE dans le parc : 721F / Chargeuse sur pneus 521G / 1021G
  • Chiffre clés : 130 salariés
  • ISO 9001 /14001

Pour plus d’informations : www.casece.com

Abonnez-vous à nos newsletters !