Acquisition d’un acteur majeur de l’agrégation d’énergie et de flexibilités locales en Allemagne. Le groupe EDF, via sa filiale EDF Pulse Croissance, acquiert 100% du capital de la société allemande energy2market (e2m).

Créée en 2009, e2m est un agrégateur de production renouvelable et de flexibilités locales et figure parmi les premiers acteurs du marché en Allemagne. Avec 85 salariés, e2m dispose d’un savoir-faire technique et opérationnel avancé pour proposer une vaste gamme de produits et de services dans la gestion des flexibilités court terme, la commercialisation de la production d’énergie renouvelable et la commercialisation de sa plateforme VPP (Virtual Power Plant) sur un modèle SaaS (VPP Software as a Service). E2m compte 2 000 clients, principalement en Allemagne, et gère et exploite 4 500 sites connectés et décentralisés de production d’énergie et de flexibilités (parcs éoliens, fermes solaires, biomasse…), représentant une puissance installée de 3 GW.

Cette opération reste soumise à l’approbation des autorités européennes en charge de la concurrence. La finalisation de l’acquisition d’e2m est prévue au troisième trimestre 2019. EDF LEM (Local Energy Management), une organisation pour se positionner sur des marchés en forte croissance

En cohérence avec sa stratégie CAP 2030, le groupe EDF accélère le développement des énergies renouvelables et du stockage en France et dans le monde. Ce développement passe notamment par la valorisation et l’optimisation de ces énergies dites locales et décentralisées. C’est EDF Local Energy Management (LEM), la nouvelle activité du groupe EDF, qui pilote le développement des filiales opérant dans le domaine de la valorisation de l’énergie et des flexibilités locales : Agregio, EDF Store & Forecast, Dreev, EDF Energy PowerShift et e2m, après finalisation de son acquisition.

Avec cette acquisition, le groupe EDF devient un acteur important sur le marché allemand du marketing direct et des flexibilités locales. Il bénéficiera de l’expérience et des compétences techniques d’un acteur du marché allemand, déjà très développé. Les savoir-faire d’e2m viendront ainsi compléter ceux d’Agregio, l’agrégateur créé en 2017, filiale d’EDF, qui valorise en France un portefeuille d’actifs décentralisés représentant une puissance installée de 1,5 GW, et d’EDF Energy, via son projet Powershift, agrégateur de flexibilités au Royaume-Uni.

EDF Local Energy Management supervise également les activités de :

  • EDF Store & Forecast, qui propose des solutions logicielles pour l’optimisation énergétique des systèmes électriques locaux via la prévision et le stockage d’énergie ;
  • Dreev, qui développe une solution de Vehicle to Grid pour les véhicules électriques afin de constituer une ressource de stockage et de flexibilités importante permettant de favoriser l’insertion des énergies renouvelables intermittentes.

L’acquisition d’e2m marque enfin la volonté du groupe EDF de renforcer sa présence en Europe dans les activités innovantes qui favorisent la transition énergétique. Au niveau européen, le marché de l’agrégation d’énergie et de flexibilités locales est estimé à 200 GW (dont 75 GW en Allemagne) et il est attendu qu’il double d’ici 2030. L’évolution du mix énergétique rend nécessaire le développement de l’activité d’agrégation de production et de flexibilités locales qui contribuent en particulier à sécuriser dans la durée leurs sources de revenus. En Allemagne, le groupe EDF a notamment développé des activités de recherche dans les domaines des solutions locales bas carbone, de la planification énergétique et de la « smart city », en coopération avec l’institut de recherche franco-allemand EIFER (European Institute for Energy Research).

Marc Benayoun, Directeur Exécutif du Groupe EDF qui supervise l’activité EDF Local Energy Management a déclaré : « Avec sa stratégie CAP 2030, le groupe EDF se mobilise pour doubler sa production d’énergie renouvelable d’ici 10 ans. Son intégration à l’échelle locale est un défi majeur. La création d’une nouvelle direction, EDF Local Energy Management, dédiée aux enjeux de la flexibilité et des solutions d’énergies décentralisées marque l’importance que le Groupe accorde aux ressources énergétiques locales et à leur valorisation, au service de nos clients et des territoires. »

Félix Reynaud, directeur d’EDF Local Energy Management, a déclaré : « La position d’e2m sur le marché allemand de l’énergie et son expertise unique sont des apports essentiels à notre stratégie de croissance sur le marché de l’énergie locale. Je me réjouis de l’arrivée dans le Groupe d’e2m et de ses équipes, qui permettront de renforcer nos savoir-faire et de positionner le Groupe EDF en leader européen sur ces marchés en forte croissance. »

Répondre aux enjeux d’une transition énergétique décentralisée et multiforme

La transition énergétique, pour laquelle le groupe EDF se mobilise avec sa stratégie CAP 2030, mobilise de nombreux acteurs et technologies différentes. Son caractère décentralisé et multiforme nécessite d’explorer de nombreuses options en même temps pour déterminer quelles seront les solutions majeures de demain, afin de les développer dès aujourd’hui.

Le fonds d’investissement et incubateur de start-up du Groupe, EDF Pulse Croissance, a ainsi pour objectif de créer ces nouveaux relais de croissance et de nouveaux métiers grâce à deux leviers :

  • En croissance organique, il soutient et développe les filiales issues d’un projet intrapreneurial, dont plusieurs s’inscrivent dans la gestion des énergies décentralisées (Agregio, EDF Store & Forecast, PowerShift, Dreev).
  • En croissance externe, par la prise de participation dans des start-up externes au Groupe, comme c’est le cas avec l’acquisition d’e2m.

Pour plus d’informations : www.edf.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !