Le NEDO, l’organisation japonaise en charge des énergies renouvelables et du développement technologique, par ailleurs propriétaire du projet, a annoncé fin mai que l’éolienne flottante appelée Hibiki a reçue toutes les autorisations nécessaires et a donc été officiellement inaugurée.

Hibiki a été remorquée depuis le port de Kitakyushu le 29 août dernier. Juste après son installation, elle a fait face à 3 super-typhons (de catégorie 5). L’éolienne équipée du système Damping Pool a confirmé sa très bonne tenue à la mer, déjà observée d’ailleurs sur le projet Floatgen.

La construction et l’installation en mer de ce démonstrateur à échelle 1 est le résultat d’une collaboration appuyée entre les équipes d’Ideol et le chantier naval d’Hitachi Zosen, et après avoir répondu à toutes les exigences des organismes certificateurs japonais.

Paul de la Guérivière a déclaré : « Ideol est le seul fournisseur de fondation flottante dans le monde à avoir deux éoliennes flottantes installées sur les marchés les plus stratégiques de la planète. Le fait de tester deux systèmes d’ancrage différents, deux éoliennes différentes, deux matériaux de construction différents, deux systèmes de certification différents tout en ayant acquis une expérience de collaboration avec de grandes entreprises internationales tout au long des phases de construction et d’installation sont des atouts uniques pour se préparer aux déploiements commerciaux à venir. »


Pour plus d’informations : www.ideol-offshore.com

Abonnez-vous à nos newsletters !