Après avoir été la première entreprise française à obtenir la certification AFAQ ISO 37001 pour la France et l’Europe en 2017, suivi de l’Asie-Pacifique en 2018, Alstom a obtenu la certification pour les pays dans lesquels il opère dans les régions d’Amérique du Nord, du Moyen-Orient & Afrique et d’Amérique latine. Cela signifie qu’Alstom est aujourd’hui certifié à l’échelle mondiale selon les normes en vigueur pour l’ensemble de ses 6 régions opérationnelles.

La norme internationale ISO 37001, publiée en octobre 2016, préconise une série de mesures pour aider les organisations de toutes tailles, tant privées que publiques, à prévenir, détecter et combattre la corruption par la mise-en-œuvre d’un système de gestion anti-corruption.

« La certification mondiale du programme de conformité anti-corruption d’Alstom constitue une nouvelle étape importante dans les efforts continus d’Alstom pour améliorer l’efficacité de son programme d’intégrité et nous sommes très fiers de la position de leader d’Alstom » déclare Inge De Venter, Directeur de l’Éthique et de la Conformité Alstom.

Les audits, menés par AFNOR Certification, ont porté sur la vérification de la mise-en-œuvre et de l’application systématique du système anti-corruption d’Alstom, conformément à la norme ISO 37001 et plus particulièrement sur sa politique d’éthique et de conformité, sur son Code d’éthique délivré à tous ses collaborateurs depuis 2001, et sur ses différentes instructions relatives aux procédures anti-corruption ainsi qu’aux nombreux outils de formation associés.

AFNOR Certification a souligné l’exemple donné par la direction et le rôle du management dans la volonté d’inculquer une culture éthique au sein de l’entreprise. AFNOR Certification a également mis en avant des procédures adaptées aux risques et pleinement mises en œuvre dans les régions, l’implication directe des collaborateurs à travers un réseau de plus de 300 ambassadeurs E&C répartis sur tous les sites Alstom dans le monde ainsi que l’amélioration continue du programme intégrité depuis les premiers audits réalisés début 2017.


Pour plus d’informations : www.alstom.com

Abonnez-vous à nos newsletters !