La société d’exploitation de la Tour Eiffel (SETE) confie à Eiffage Métal, en groupement, la rénovation de l’ascenseur du pilier Nord de la Tour Eiffel. Datant de 1964, cet ascenseur électrique qui permet d’acheminer les visiteurs jusqu’au 2e étage, se devait de faire peau neuve.

Les poulies, les rails, les voies, le contrepoids ou encore la double-cabine, tout doit être intégralement renouvelé, tout en gardant les principes existants. Après une phase de travaux préparatoires de 2 mois, les travaux de rénovation de l’ascenseur, qui vont nécessiter 17 mois d’études, ont démarré en janvier 2019 par le montage de 2 plateformes provisoires dans la structure même du pilier nord. Ces plateformes, permettant aux 40 compagnons intervenant sur le chantier de travailler en sécurité, sont constituées de plus de 120 tonnes d’acier. Un pylône de 30 mètres de haut, qui permet l’accès à la plateforme de travail supérieure, a également été mis en place pour ces travaux en grande hauteur réalisés sur l’intégralité de la voie de l’ascenseur, soit jusqu’à 120 mètres de haut.

Prévue pour une durée de 33 mois, la rénovation se fera en plusieurs étapes, sans pour autant perturber l’accès des visiteurs à la Tour Eiffel, grâce aux 2 autres ascenseurs (est et ouest) toujours en service.

Dans un premier temps les cabines, le contrepoids et la voie contrepoids de l’ascenseur existant vont être démontés. Puis viendront le remplacement de la voie contrepoids et le renforcement de la voie-cabine, suivis de la dépose et du remplacement des poulies actuelles. Enfin, la nouvelle cabine de l’ascenseur et le nouveau chariot contrepoids seront mis en place. Après une phase de tests, le nouvel ascenseur pourra, comme les ascenseurs des piliers est et ouest, emmener les visiteurs admirer la vue magnifique sur Paris qu’offre le monument.


© Ecliptique / Laurent Thion – http//ecliptique.com/


Pour plus d’informations : http://www.eiffage.com

Abonnez-vous à nos newsletters !