Dernier ajout à sa famille de générateurs d’azote, les nouvelles unités à technologie membranaire NGM 1–3 à faible coût d’Atlas Copco offrent une solution sur site extrêmement efficace, compacte et simple pour les besoins en N2 à faible débit, avec les avantages supplémentaires d’une maintenance minimale et les coûts opérationnels. Il existe trois modèles dans la nouvelle gamme NGM.

Les générateurs NGM se caractérisent par un temps de démarrage extrêmement rapide : il ne faut que quelques secondes pour produire de l’azote à la sortie, ce qui garantit une disponibilité maximale et une disponibilité continue de l’azote 24 heures sur 24, sept jours par semaine. En outre, le générateur offre une perte de performance nulle à des températures ambiantes élevées et des exigences de service très faibles.

« Les générateurs d’azote à membrane d’Atlas Copco sont suffisamment flexibles pour s’adapter à des applications spécifiques, telles que le remplissage de pneus, la couverture de sécurité dans des environnements dangereux et de nombreuses autres utilisations industrielles générales avec des puretés comprises entre 95 et 99,99% », a déclaré Brett Maiorano, responsable du développement commercial de Gaz industriels chez Atlas Copco. « Grâce à cette polyvalence, associée à de faibles coûts d’exploitation imputables à un facteur d’air faible dans l’industrie, ces nouveaux générateurs à faible débit offrent un retour sur investissement attractif. »

Les unités de génération NGM sont constituées d’un ou de plusieurs modules à membrane hautes performances combinés pour atteindre le débit d’entrée nominal, assurant le débit maximal d’azote comprimé pour un apport minimal d’air comprimé dans une large plage de conditions de fonctionnement.

L’air comprimé sec d’entrée est séparé en composants gazeux en le faisant passer à travers des membranes semi-perméables constituées de faisceaux de fibres creuses individuelles extrêmement petites et tassées dans un espace restreint. Ceci fournit une très grande surface de membrane pour produire un flux de produit relativement volumineux. Comme la vapeur d’eau pénètre également à travers la membrane, le flux d’azote est très sec, avec des points de rosée aussi bas que -58 ° F.

Afin de permettre un fonctionnement continu pendant toute sa durée de vie, les générateurs d’azote sont équipés d’un pré Système de filtration garantissant une qualité d’air admis de [1: -: 1] selon ISO 8573-1: 2010. Cela évite que la membrane ne soit endommagée par une alimentation en air comprimé de qualité médiocre, un mauvais démarrage ou une fermeture inattendue.

Les générateurs sont fournis comme un tout-en-un, un ensemble intégré complet avec des filtres. Un capteur d’oxygène est une fonctionnalité optionnelle. Équipés de manomètres pour assurer une surveillance précise du système à tout moment, les unités prêtes à l’emploi sont logées dans un auvent de protection entièrement fermé. Aucune installation ou mise en service par un spécialiste n’est requise – seulement une alimentation en air comprimé sec. Les fonctions optionnelles comprennent un capteur d’oxygène et un ensemble de vannes d’économiseur – qui utilisent deux vannes de pression différentielle pour couper l’alimentation en azote et éviter de gaspiller de l’énergie – ce qui peut considérablement augmenter les économies et réduire les coûts.


Pour plus d’informations : www.atlascopco.com

Abonnez-vous à nos newsletters !