Komatsu Ltd. (président et chef de la direction: Hiroyuki Ogawa) (ci-après «Komatsu») a mis au point une mini-pelle électrique conçue pour ouvrir la voie aux équipements de construction de nouvelle génération et l’a dévoilée à l’occasion du salon international bauma 2019 salon des équipements de construction s’est tenu à Munich, en Allemagne, du 8 au 14 avril.

Ce modèle novateur s’appuie sur l’expertise technologique accumulée par Komatsu dans les domaines de la construction hybride et des chariots élévateurs électriques. Équipé d’un nouveau chargeur, d’un convertisseur haute tension et d’autres dispositifs développés en interne, il offre des performances d’excavation comparables à celles du modèle à combustion interne de la même puissance, tout en réduisant les émissions de gaz d’échappement et en réduisant de façon dynamique le niveau de bruit.

C’est un environnement et une machine conviviale. Komatsu s’attend à un éventail d’applications plus large pour cette machine, y compris des travaux de construction à proximité d’hôpitaux ou d’écoles ou dans des zones résidentielles, où les contractants accordent une attention particulière aux gaz d’échappement et au bruit pendant les travaux, ainsi qu’à l’intérieur des tunnels ou des bâtiments.

La nouvelle mini-pelle électrique utilise la batterie d’entretien facile qui alimente les populaires chariots élévateurs électriques Komatsu série FE. Lorsqu’elle est complètement chargée, cette batterie permet deux à six heures * de fonctionnement. Il permet également de charger rapidement, par exemple, pendant la pause du déjeuner, en prolongeant les heures de travail disponibles. La machine permet une surveillance en temps réel de la consommation d’énergie et des conditions de charge sur le panneau de contrôle intégré. Il permet également la surveillance à distance de ces informations ainsi que de l’emplacement de la machine et des conditions de fonctionnement via KOMTRAX.

Tous les dispositifs haute tension étant montés à l’arrière de la mini-pelle, les opérateurs n’ont pas besoin de toucher l’un d’eux lors des vérifications quotidiennes avant de commencer les travaux, ce qui améliore la sécurité et la facilité d’entretien.

Komatsu teste déjà ce modèle sur les chantiers des clients et travaille à un lancement rapide.

* Les heures de travail varient en fonction du chantier et des conditions d’utilisation de la machine


Pour plus d’informations : www.komastu.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !