Les trains Coradia Polyvalent Léman Express sont issus de la gamme Coradia d’Alstom, dont 312 rames ont été vendues à 9 Régions françaises. La flotte en service commercial a déjà parcouru plus de 50 millions de kilomètres.

Alstom a présenté sur son site de Reichshoffen, la première rame finalisée du futur train régional Léman Express pour la ligne transfrontalière CEVA [1], en présence de Martine Guibert, Vice-Présidente de la région Auvergne-Rhône-Alpes déléguée aux transports, de Jean-Charles Ogé, Directeur Stratégie et Finances de SNCF TER Auvergne-Rhône-Alpes et Président du Conseil d’Administration Lémanis SA, et de Jean-Baptiste Eyméoud, Président d’Alstom France. Au total, 17 trains Régiolis de la gamme Coradia Polyvalent d’Alstom ont été commandés par SNCF et financés intégralement par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Après près de 24 mois d’essais en République Tchèque (anneau d’essais ferroviaire), en France et en Suisse, les premières livraisons débuteront à l’été 2019 pour une mise en service commercial à la mi-décembre 2019.

Les trains ont été adaptés aux spécificités de la ligne transfrontalière franco-suisse CEVA : configurée en version péri-urbaine, chaque rame de 72 mètres peut transporter jusqu’à 204 voyageurs assis à une vitesse maximale de 140 km/h, conformément à l’homologation suisse. Conçu pour assurer les liaisons transfrontalières grâce à la technologie ERTMS [2], les Coradia Polyvalent Léman Express peuvent circuler sous plusieurs types de tensions d’alimentation du réseau [3].

Pour optimiser la fluidité des échanges et réduire le temps d’arrêt en gare, les Coradia Polyvalent Léman Express sont équipés d’un plancher bas intégral, de sept portes de chaque côté, toutes dotées de combles lacunes, et d’une grande zone d’accueil sur les plateformes. Coradia Polyvalent est le premier train conforme à la norme STI PMR [4]. L’intérieur offre un confort accru grâce aux sièges équipés de liseuses individuelles et de prises électriques ainsi qu’aux espaces dédiés aux vélos et aux bagages. La qualité du trajet est également améliorée par les larges baies vitrées et le niveau sonore réduit.

« Alstom est particulièrement fier de présenter ce train Coradia Polyvalent, premier transfrontalier de la gamme. Il a mobilisé six des treize sites d’Alstom en France dont celui de Reichshoffen pour la conception et l’assemblage, mais aussi les experts d’Alstom basés en Auvergne-Rhône-Alpes sur notre site de Villeurbanne, pour toute l’intelligence embarquée et les produits de signalisation », a précisé Jean-Baptiste Eyméoud, Président d’Alstom France.

Au total, la conception et la fabrication des Coradia Polyvalent génèrent plus de 4000 emplois en France chez Alstom et ses fournisseurs.


  • [1] Ligne Cornavin – Eaux-Vives – Annemasse
  • [2] Norme européenne pour l’interopérabilité ferroviaire
  • [3] 25 kV, 1500 V et 15kV pour l’Allemagne et la Suisse
  • [4] Spécification Technique d’Interopérabilité pour les Personnes à Mobilité Réduite

Pour plus d’informations : www.alstom.com

Abonnez-vous à nos newsletters !