La Ville de Montreuil et l’Établissement Public Foncier d’Île de France, propriétaires des terrains, ont lancé une consultation portant sur le lot « Volpelier » dans le Bas Montreuil.

Une architecture sensible animant divers usages était attendue dans ce projet au coeur d’un quartier historique en renouvellement urbain. Le « village du réemploi », promesse d’une vie de quartier durable et accessible à tous, en sera le ferment. L’équipe composée d’Altarea Cogedim, Nicolas Reymond Architecture & Urbanisme et Julien Joly Architecture a été désignée lauréate pour porter ce projet.

Se fonder sur l’esprit de la venelle montreuilloise

Celui-ci s’inscrit dans la suite des travaux menés dans la ZAC de la Fraternité, conduite par la SOREQA, aménageur au nom de l’EPT Est Ensemble Grand Paris et de la Ville de Montreuil, qui oeuvre pour réhabiliter ce quartier, tout en conservant l’allure faubourienne caractéristique du lieu, issue de l’approche de son urbaniste Philippe Simon. L’un des enjeux du projet était de parvenir à marier à la réhabilitation de certains bâtiments, la construction d’immeuble neufs, dans le respect de l’esprit de la venelle montreuilloise, poreuse, accessible et fraternelle.


Pour plus d’informations : http://www.altareacogedim.com

Abonnez-vous à nos newsletters !