© AREP – METHO

Après plusieurs mois de tests et expérimentations, les travaux de la gare de Landivisiau vont débuter. L’enjeu : proposer un service et des aménagements renouvelés répondant aux besoins et réalités actuelles de comportements des usagers du train. Le nouvel équipement sera mis en service cet été.

Les usages au cœur du projet de la nouvelle gare

Le projet “Nouveaux usages, nouvelle gare”, porté par la Région Bretagne, la Ville de Landivisiau et SNCF, a pour ambition de proposer des aménagements et des services adaptés aux besoins d’aujourd’hui.

Il résulte d’un premier travail de concertation mené, courant 2016 en gare de Landivisiau, auprès des acteurs locaux et usagers quotidiens du train. À l’issue, des équipements temporaires ont pu être testés pendant plusieurs mois.

Les retours d’expérience sur ces équipements temporaires sont venus alimentés le projet définitif de nouvelle gare de Landivisiau.

Confort, connectivité et praticité

A l’été 2019, les voyageurs bénéficieront ainsi d’un espace d’attente confortable, abrité et couvert, doté d’un écran d’information-voyageur, d’une connexion WiFi et de prises de recharge pour téléphone sur le quai. Un espace de stationnement deux roues couvert, de 16 places, sera également créé. Le distributeur de billets régionaux BreizhGo sera maintenu, en complément du guichet de vente de titre SNCF situé depuis 2018 à la Mairie de Landivisiau.

L’ensemble des travaux et aménagements s’élève à 400 000 €, entièrement financés par la Région Bretagne.

Les étapes du projet :

  • mars 2019 : travaux préparatoires autour de l’ancien bâtiment-voyageur.
  • avril 2019 : démolition de l’ancien bâtiment-voyageur.
  • mai – juillet 2019 : travaux de construction de la nouvelle gare.
  • été 2019 : livraison du nouvel aménagement.

Des travaux complémentaires interviendront au cours de l’année 2019 avec, notamment, des interventions sur les halles fret et sur l’ancien Hôtel de la Gare, afin d’améliorer le site dans son ensemble.


Pour plus d’informations : www.expe-landi.com

Abonnez-vous à nos newsletters !