Conformément aux plans du bureau d’études Klein, Riesenbeck + Assoziierte GmbH, la société Aver-beck Bau, une entreprise renommée sise dans la région de Münster, réalise la construction clé en main de trois nouveaux édifices pour une surface bâtie de 17 202 m2 et une capacité brute de 52 665 m3 pour le compte de l’ordre religieux des Sœurs de la Providence (« Schwestern von der göttlichen Vorsehung e.V. ») de Münster.

Utilisations prévues des différents édifices : le couvent A devra accueillir onze logements dans les étages un à trois. Une garde de jour est également prévue au rez-de-chaussée. Le couvent B devra se diviser en 24 logements.

Des espaces administratifs sont prévus dans la maison provinciale, ainsi qu’une chapelle et d’autres logements sous différentes formes (appartements, salles communes, habitats collectifs pour les occupantes nécessitant des soins). Au total, 40 logements sont prévus dans la maison provinciale.

Un projet de plan de retraite haut de gamme construit clé en main

En tant qu’entreprise traditionnelle, la société Aver-beck Bau GmbH & Co. KG connaît les systèmes de PASCHAL depuis plusieurs décennies. C’est pourquoi, pour les constructions en béton verticales, elle privilégie les systèmes de coffrage PASCHAL.

Une fois de plus, c’est pour cette option qu’elle a opté pour ce nouvel édifice qui se situera dans la rue Offenbergstraße à Münster. Averbeck réalisera le nouveau complexe dans son intégralité clé en main en respectant un calendrier très serré. Selon le calendrier de construction, la maison provinciale sera opérationnelle et prête à habiter dès décembre 2019. Pour les deux couvents A et B, la date de livraison fixée est février 2020.

Il est donc évident que la société Averbeck, qui assume la responsabilité de tous les corps de métier intervenant dans le projet, ne compte prendre aucun risque. Dès le début des travaux, elle veillera à ce que le gros œuvre soit solide, de grande qualité et précis, afin de permettre l’enchaînement sans difficulté des travaux des autres corps de métier et de respecter les délais de construction indiqués.

Une structure et un gros œuvre au concept massif et robuste

L’ensemble des trois édifices sont des bâtiments massifs en béton armé et en maçonnerie. Pour le renforcement de l’édifice, rien n’est laissé au hasard : les cages des ascenseurs et escaliers, les dalles d’étages, jusqu’au sommet de l’édifice constitué d’un toit plat, le tout sera constitué de béton armé.

Au total, trois ascenseurs pour personnes, un ascenseur pour lit et un ascenseur pour vélo au rez-de-chaussée seront intégralement réalisés en béton armé. Pour le coffrage des fondations individuelles sous le sous-sol avec une vue en plan brute de 3 100 m2, la société Averbeck a utilisé le coffrage universel de PASCHAL : le Treillis/GE.

En raison des charges propres, des charges mobiles et du niveau de la nappe phréatique, située à environ 20 cm au-dessus du bord supérieur de la dalle de fondation, cette zone a été réalisée sur des fondations individuelles. Les voiles au-dessus étaient exécutées comme sur poutres sous forme de voile.

La surface du garage souterrain au rez-de-chaussée est approximativement de 1 740 m2 et comptera 67 places de stationnement pour voitures et 83 emplacements pour vélos avec station de charge pour vélos électriques.

Pour l’accès au garage souterrain, une rampe d’entrée et de sortie combinée partiellement arrondie sera aménagée. Pour la mise en œuvre précise de la construction arrondie avec un rayon interne de 4,50 m, Averbeck a utilisé le coffrage circulaire à poutres trapézoïdales TTR avec une hauteur de coffrage de 3,0 m. Le coffrage des voiles internes et externes et des poteaux en béton armé a été intégralement réalisé par la société Averbeck avec le système LOGO.3.

3 x 4 étages visibles, à l’aspect massif et cubique

Averbeck se fie entièrement au système LOGO.3 et ce, également pour les constructions en béton armé verticales des quatre étages aériens des trois bâtiments cubiques. Pour permettre le coffrage intégral d’une surface de 5 100 m² dans le système, Averbeck a utilisé 400 m² de LOGO.3 (assortiment d’éléments à la largeur appropriée). Résultat : grâce à ce système, aucune compensation compliquée ne sera à prévoir par le chantier.

Une relation de confiance qui dure depuis plusieurs décennies

 L’ingénieur diplômé Walter Bredemann, chef de projet au sein de la société Averbeck Bau, a plus de 35 ans de métier. Ses connaissances en construction ne sont plus à démontrer et il connaît parfaitement les systèmes PASCHAL. Il sait apprécier les avantages des systèmes PASCHAL et comment en tirer parti.

Pour l’ingénieur diplômé Walter Bredemann, chef de projet au sein de la société, pour les constructions en béton verticales, aucun système est meilleur que les systèmes PASCHAL. Il connaît les systèmes de PASCHAL depuis plus de 35 ans. C’est alors qu’il était encore étudiant qu’il a découvert et appris à ap-précier les avantages de ces systèmes, entre autres des coffrages Treillis/GE.

Aujourd’hui encore, le système LOGO.3 ne cesse de le convaincre par sa manipulation flexible avec un minimum d’accessoires, sa faible quantité en points de serrage et sa robustesse.  En outre, il est séduit par la qualité constante des systèmes PASCHAL. Sur ce chantier de Münster, les mêmes éléments de coffrage sont utilisés pour le rez-de-chaussée et pour les autres étages. Même si les voiles intérieures en béton restent visibles au rez-de-chaussée, aucune mesure esthétique n’est nécessaire pour le béton une fois le coffrage terminé. Pour Bredemann, il s’agit là d’un signe manifeste de la qualité exceptionnelle des coffrages PASCHAL, qu’il s’agisse de coffrages loués ou de coffrages achetés.

Le contremaître Lothar Bußmann loue la simplicité d’utilisation des systèmes de coffrages. « De brèves explications suf-fisent aux sous-traitants pour se familiariser parfai-tement avec ces systèmes, leur permettant ainsi de réaliser à la fois rapidement et précisément les tra-vaux de coffrage et de bétonnage », précise Bußmann.

Les deux professionnels en construction de la socié-té Averbeck savent également apprécier la compati-bilité des systèmes entre eux. En effet, les systèmes LOGO.3 et TTR sont compatibles à 100 %. En outre, la grande variété des éléments du système LOGO.3 permet de coffrer rapidement et facilement dans le système des constructions de grande surface et de petite surface, ainsi que des voiles extérieures longues et même des poteaux en béton armé.

Des angles parfaits

Afin de s’assurer de la perfection des nombreux angles, la société Averbeck a utilisé des angles intérieurs et extérieurs LOGO.3.

Un bétonnage plus rapide des puits

Pour une réalisation la plus rapide possible du cof-frage des cinq cages d’ascenseurs sans pour autant faire de compromis du point de vue de la qualité, la société Averbeck a misé sur le système LOGO.3 pour le coffrage de puits avec angles intérieurs de décoffrage, afin de déplacer une unité de puits com-plète.

Chaque angle intérieur de décoffrage dispose, au ni-veau de la partie supérieure de l’angle intérieur, d’un écrou à six pans permettant de pivoter vers l’avant et vers l’arrière les côtés des angles.

Les hauteurs des angles intérieurs de décoffrage sont adaptées aux hauteurs des éléments du système de coffrage LOGO.3. Si des hauteurs de coffrage plus importantes sont nécessaires, les angles intérieurs de décoffrage peuvent être couplés à leurs joints. Ainsi, un axe dans la tête de la vis à six pans saisit l’angle intérieur de décoffrage inférieur. L’ensemble de l’angle peut ainsi être pivoté vers l’avant et vers l’arrière à partir de l’élément supérieur.


Pour plus d’informations : http://www.paschal.com

Abonnez-vous à nos newsletters !