©Yves Chanoit

Fin 2018, deux nouvelles stations SHELL ont été inaugurées sur l’autoroute A11, au sud-ouest de Paris. Il s’agit des premières stations équipées de bornes de recharge à haute puissance du réseau pan-européen IONITY et installées par SPIE.

Le groupe SPIE vient de remporter le contrat IONITY d’accompagnement du déploiement de 400 bornes de recharge à haute puissance à travers l’Europe à l’horizon 2020. De grande envergure, ce contrat s’inscrit pleinement dans la stratégie de SPIE, la société se positionnant en acteur clé des marchés de la Smart City et de la mobilité électrique.

Fondée en 2016 et basée à Munich (Allemagne), IONITY est une co-entreprise issue de l’association de plusieurs constructeurs automobiles : BMW, Mercedes-Benz, Ford, Audi et Porsche (groupe Volkswagen). Son objectif ? Construire un réseau européen de bornes de recharge à haute puissance pour véhicules électriques. Principalement positionnées sur les grands axes routiers, les 400 bornes de recharge prévues d’ici 2020 seront dotées en moyenne de six points de charge, d’une capacité maximale de 350 kW chacun.

Dans ce contexte, IONITY a chargé SPIE d’entreprendre deux types d’opérations : la préparation de 66 bornes de recharge à destination des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de la France, de la République tchèque, de la Hongrie et de la Slovaquie, ainsi que le déploiement de 103 bornes à travers l’Allemagne, la Belgique, la France, la Pologne, la Hongrie et les Pays-Bas. SPIE se verra ainsi confier la responsabilité des diverses étapes préalables à l’installation des bornes de recharge, y compris les activités de planification, de mise en conformité et de préparation des sites de recharge. Les bornes seront au standard européen du système de charge combinée dit Combo ou CCS (Combined Charging System) [1] et seront équipées d’un transformateur électrique adapté à l’alimentation en courant continu. Le déploiement des bornes nécessitera notamment l’installation de jusqu’à six points de charge au niveau de chacune d’elles, les opérations de câblage et le raccordement des bornes au réseau.

Si les données varient d’une batterie de véhicule à l’autre, ces bornes offrent toutefois jusqu’à 300 km d’autonomie pour un temps de recharge de 15 minutes. En France, SPIE a déjà installé une dizaine de bornes de recharge, et compte en déployer 34 d’ici 2020.

« Il nous semble que SPIE remplit un certain nombre de critères indispensables : une forte présence en Europe grâce à son réseau de filiales, de prestigieuses références et une parfaite maîtrise du savoir-faire nécessaire à la conception et à l’installation d’une borne de recharge de véhicules électriques », souligne Marcus Groll, le directeur exécutif d’IONITY.

 Le réseau IONITY pan-européen représente une phase majeure du développement du marché des véhicules électriques, en ce qu’il favorise notamment les longs trajets grâce à son système de recharge facile et rapide avec option de paiement en ligne. Jérôme Vanhove, directeur de la stratégie, du développement et des fusions et acquisitions du groupe SPIE, se félicite de ce nouveau contrat : « Nous sommes extrêmement fiers de la confiance que nous porte IONITY. Elle témoigne de la valeur de notre expertise en matière de mobilité électrique ainsi que de distribution et transmission de l’électricité, tout en confirmant la pertinence de notre positionnement à l’échelle pan-européenne. SPIE a su s’imposer comme un partenaire de choix dans les domaines de la conception, de l’installation, de la maintenance et de l’exploitation de bornes de recharge de véhicules électriques. L’essor croissant de ce segment nous permet de consolider notre position d’acteur clé des marchés de la Smart City, de l’infrastructure interurbaine et de la transition énergétique. »


Pour plus d’informations : www.spie.com

Abonnez-vous à nos newsletters !