Voltalia, acteur international des énergies renouvelables, annonce le début du chantier de construction des centrales solaires de Tresques en Occitanie (3 MW) et Parroc en Nouvelle-Aquitaine (5 MW).

La centrale de Tresques revalorisera un ancien site industriel, le crassier d’une ancienne usine de matériaux de construction. D’une surface de 3,9 hectares, elle sera équipée de 7 840 panneaux photovoltaïques et couvrira la consommation de plus de 2 000 personnes, soit plus que la population de la commune.

La centrale de Parroc sera quant à elle équipée de 11 490 panneaux photovoltaïques. Elle occupera 5,8 hectares de terres en friche, au voisinage d’une zone d’activité (avec une scierie, une société de BTP, des locaux commerciaux…). La centrale couvrira la consommation de plus de 3 000 personnes, autant que d’habitants dans le bourg.

La mise en service des deux centrales est prévue au plus tard au troisième trimestre 2019 et celles-ci bénéficieront d’un contrat de vente d’électricité de 20 ans, (contrats sous le nouveau régime du complément de rémunération : introduit par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2016, le complément de rémunération est un mécanisme permettant au producteur de compenser l’écart entre les revenus issus de la vente directe de l’électricité sur le marché et le niveau de rémunération de référence fixé dans l’arrêté tarifaire ou les dispositions de l’appel d’offres).

« Le lancement de la construction des centrales solaires de Tresques et Parroc parachève une année très active pour Voltalia sur le marché français. Avec 63 MW de nouveaux projets remportés depuis le début de l’année et 58 MW actuellement en construction, nous terminons 2018 sur un bilan très prometteur. Grâce à notre expertise multi-énergie, et tout en maintenant une approche très sélective, nous avons lancé des projets en éolien, en solaire, en biomasse, en petite hydroélectricité et en stockage » commente Sébastien Clerc, Directeur Général de Voltalia.

« Avec 253 MW actuellement en construction en Europe, Amérique latine et en Afrique, nos équipes de construction sont mobilisées pour bâtir la croissance des capacités de Voltalia », ajoute Sébastien Clerc.


Pour plus d’informations :  www.voltalia.com

Abonnez-vous à nos newsletters !