© cub-architecture

Un an après l’annonce du projet de construction de son usine de production 4.0 sur le site de Saint-Sauveur-des-Landes, Atlantem Industries, filiale du Groupe HERIGE spécialisée dans la fabrication de menuiseries industrielles et fermetures, a posé, le vendredi 7 décembre 2018, la première pierre du bâtiment.

Un projet d’envergure qui se concrétise

Implantée aux abords de l’A84 sur un terrain de 7,4 hectares, la nouvelle usine de 18 000 m2 se situe à proximité immédiate des autres sites d’Atlantem Industries afin d’optimiser les synergies tout en rationalisant les flux industriels et logistiques. Ce projet s’inscrit dans la stratégie du Groupe HERIGE, qui souhaite renforcer le pôle Menuiseries de sa branche Atlantem en capitalisant sur l’innovation et le service clients. L’usine traduit son aptitude à capter les opportunités de croissance en déployant des gammes à la pointe de la technologie, et répondant aux exigences des professionnels comme des particuliers. Elle vise ainsi à augmenter la capacité de fabrication de la menuiserie AM-X.

Une réponse concrète à la demande croissante du marché pour cette gamme qui a déjà fait l’objet d’un prix au Concours de l’Innovation du Mondial du Bâtiment en 2015.

La construction et l’aménagement correspondent à un investissement de l’ordre de 20 millions d’euros (bâtiment et équipements industriels). Le bâtiment sera mis en service en septembre 2019 et sa montée en charges s’effectuera progressivement en transférant les volumes de l’usine actuelle située à Lécousse à 8 km. Le site prévoit d’employer jusqu’à 150 collaborateurs dont 50 recrutements.

Une usine 4.0

Atlantem Industries a pour objectif de répondre à un enjeu majeur : optimiser la production tout en gérant le bien-être au travail et répondre efficacement aux besoins des clients. Des outils numériques et des méthodes d’organisation de la chaîne logistique sont pensés pour optimiser les processus.

Dans une démarche RSE, un travail de fond est effectué sur le pilotage des flux de matières internes par radioguidage, la digitalisation du flux d’informations, les économies d’énergie et de matières premières ainsi que le recyclage des déchets.

L’ergonomie des postes de travail a été totalement repensée et validée à l’aide de la réalité virtuelle : éclairage naturel, suppression des ports de charge…

Atlantem Industries en quelques chiffres

  • Chiffre d’affaires 2017 : 133 M€
  • 200 000 menuiseries
  • 100 000 volets roulants
  • 7 500 portails
  • 7 000 portes d’entrée
  • 4 000 portes de garage

Pour plus d’informations : www.atlantem.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !