Un dispositif totalement inédit imaginé par CITALLIOS et porté par la ville de Clichy pour développer le territoire tout en préservant la qualité de vie des habitants -35 % d’émission de CO2 : un trafic routier maîtrisé, une pollution sonore évitée et une qualité de l’air préservée.

Le 1er téléphérique urbain de déblaiement

Au sein du quartier du Bac, CITALLIOS et la Ville de Clichy-la-Garenne, conjointement avec le promoteur Redman, ont choisi une solution innovante pour évacuer les terres issues des travaux de terrassement sur lequel prendra place l’immeuble de bureaux BLAAACK. Au total, ce sont 2 hectares de promontoire qui seront excavés de 8 mètres, l’équivalent de 3 terrains de football redescendus grâce à un téléphérique à matériaux menant à des barges fluviales sur la Seine. Sa mise en fonction est prévue courant juin 2019.

©Citallios

Une innovation au service de l’environnement

Pour ce projet urbain ambitieux, la Ville de Clichy s’est appuyée sur la capacité de CITALLIOS à innover dans la création de la ville tout en préservant l’environnement et la qualité de vie des riverains. Après plusieurs hypothèses d’évacuation, notamment par voie ferrée, c’est le scénario fluvial via un téléphérique qui est retenu. Afin de le valider, les équipes de CITALLIOS ont mené une dizaine de négociations en moins de 6 mois afin d’obtenir les autorisations requises à l’installation des 4 poteaux. Les bennes, d’une capacité de 20 tonnes chacune effectuent donc un parcours de 400 mètres afin d’acheminer les matériaux jusqu’aux barges qui rejoindront les sites de retraitement via la Seine. 400 tonnes seront déblayées toutes les heures, soit une réduction de 35 % des émissions CO2 par rapport à une solution camion !

Un téléphérique 100% français

Cette innovation est mise en œuvre avec le concours de Vinci Terrassement, mandataire du chantier et Mécamont Hydro, entreprise française implantée dans les Pyrénées qui assurera la création du téléphérique (déjà à l’origine du téléphérique de Brest et du funiculaire de Montmartre).


Pour plus d’informations : www.citallios.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !