©Ideol

Ideol vient de recevoir une subvention de 2,5 millions d’euros de la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020 – Instrument PME. Un financement tout à fait exceptionnel puisque ce programme très sélectif ne récompense que 5% des projets candidats.

Le programme Instrument PME a attribué le 20 septembre dernier une subvention de 2,5 millions d’euros à Ideol pour le projet baptisé Leadfloat. Ce projet poursuit trois objectifs majeurs : la préparation de la fabrication en série de la fondation flottante Ideol dans la perspective de fermes commerciales de 500 MW et plus ; la valorisation des résultats obtenus par l’exploitation de l’éolienne Floatgen installée au large des côtes françaises (études, équipements) dans l’optique d’une optimisation des coûts d’opération & maintenance ; enfin, la poursuite du développement commercial sur les marchés les plus stratégiques, comprenant notamment l’ouverture d’une filiale au Japon.

Ce projet fait suite à la mise en service très récente de l’éolienne Floatgen, première unité opérationnelle de la technologie brevetée par Ideol et première éolienne en mer en France, et permet à l’entreprise de 50 salariés d’accélérer encore son développement à l’heure où se préparent les différents appels d’offre mondiaux pour la réalisation de fermes commerciales flottantes de grande envergure.

Paul de la Guérivière, PDG d’Ideol, se réjouit de cette annonce : « Cette subvention est pour nous la preuve que notre entreprise est reconnue comme l’un des fleurons de la cleantech française et européenne. Ce financement est en effet particulièrement difficile à obtenir, puisque parmi les 1200 entreprises candidates, seules 60 – dont Ideol – ont été sélectionnées. Quelques mois après une levée de fonds de 15 millions d’euros auprès d’investisseurs privés de premier rang, cette annonce montre que notre potentiel est perçu à la fois par les pouvoirs publics et par le secteur privé ».


Pour plus d’informations : www.ideol-offshore.com

Abonnez-vous à nos newsletters !