©Alstom Design Styling

Alstom et Nederlandse Spoorwegen (NS), l’opérateur ferroviaire national des Pays-Bas, ont officialisé l’ouverture de la nouvelle ligne d’assemblage des trains ICNG (Intercity Next Generation) dans l’usine de Katowice, l’un des plus grands sites d’Alstom dans le monde.

Le nouvel atelier a été inauguré par Bert Groenewegen, directeur financier de NS, Roel Okhuijsen, directeur Matériel roulant neuf de NS, Gian Luca Erbacci, vice-président senior d’Alstom en Europe et Radosław Banach, directeur général du site Alstom de Katowice, en présence du personnel d’Alstom.

Cette nouvelle ligne d’assemblage réunit les derniers processus et technologies destinés à améliorer la performance et réduire les délais de fabrication. Cet atelier flambant neuf s’étend sur 6 500 m² et compte 20 postes de travail, lesquels couvrent l’intégralité du processus, de l’équipement préliminaire au câblage et à l’aménagement intérieur. La soudure et l’assemblage du chaudron, la peinture et les essais finaux sont réalisés dans des ateliers séparés. Plus de 500 employés prennent actuellement part au projet ICNG dans plusieurs unités d’Alstom à travers l’Europe, dont plus de 110 sur cette nouvelle ligne d’assemblage à Katowice, conçue pour produire une voiture par jour ouvré.

« Nous sommes très heureux d’accueillir aujourd’hui la direction de NS à Katowice pour inaugurer la ligne d’assemblage pour ICNG. Cette nouvelle ligne s’inscrit dans un ambitieux programme d’investissement lancé par l’entreprise pour le site de Katowice, réputé comme étant l’un des sites phares d’Alstom. Nos équipes en Pologne sont décidées à en faire un modèle de réussite », s’est exprimé Gian Luca Erbacci.

Conformément aux termes du contrat que le fabricant s’est vu attribuer en juillet 2016, Alstom fournira à NS 79 trains Coradia Stream version Intercity pouvant atteindre une vitesse maximale de 200 km/h et dont la flotte peut transporter un total de 25 000 personnes assises. Une rame complète est composée de trois types de voitures, à savoir une voiture de tête, une voiture intermédiaire et une voiture de queue, ce qui offre la possibilité d’optimiser la capacité en fonction des besoins opérationnels.

Grâce à ce concept flexible, la longueur d’un train peut varier entre 3 et 10 voitures. Alstom fournira à NS deux versions de trains, l’une composée de 8 voitures, l’autre de 5 voitures. Les premiers trains seront livrés à partir de janvier 2020. Ils parcourront le réseau national néerlandais sur la ligne à grande vitesse Amsterdam-Rotterdam-Breda en 2021, puis sur le couloir La Haye-Eindhoven en 2022. Le contrat s’élève à plus de 800 millions d’euros et inclut des options pour davantage de trains.

Les nouveaux trains Intercity embarquent les technologies les plus récentes pour offrir la meilleure expérience possible à leurs passagers et au personnel de NS. Ils proposent des espaces polyvalents et bien éclairés pour lire, se reposer et stationner fauteuils roulants et vélos, ainsi que des sanitaires accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les trains sont équipés du wifi, de prises électriques et d’éclairages LED. Ils présentent de larges accès qui permettent de fluidifier le flux de passagers et un système dynamique qui informe les passagers en temps réel.

Toutes les rames sont équipées de caméras pour améliorer la sécurité des passagers et du personnel de bord. Les trains répondent aux plus hautes normes d’interopérabilité et embarqueront les systèmes ATB et ERTMS. Ils peuvent circuler sur des lignes 25 kV CA (lignes à grande vitesse) et 1,5 kV CC (réseau ferroviaire principal). Le Coradia Stream d’Alstom est conçue et développée à Saint-Ouen (France) et Salzgitter (Allemagne), et fabriquée à Katowice (Pologne).

« NS félicite Alstom et les personnes qui œuvrent sur son site de Katowice pour l’ouverture de leur nouvel atelier d’assemblage, qui s’apprête à produire les trains Coradia Stream pour NS, mais aussi pour de nombreux autres projets. Après la présentation de la maquette en 2017, les clients du réseau ferroviaire néerlandais peuvent désormais constater que leur nouvel Intercity est en train de voir le jour dans cette usine à la pointe de la technologie », a déclaré Roel Okhuijsen.

L’usine Alstom de Katowice est un site de 250 000 m² dédié à l’ingénierie et à la fabrication de métros et de trains régionaux. Elle tient également lieu de centre de compétence pour le métro et appartient au réseau Global Engineering Network d’Alstom. Le site emploie aujourd’hui plus de 2 000 personnes hautement qualifiées.

À l’heure actuelle, il exécute 19 projets pour 10 pays d’Europe, du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Australie, et fabrique et exporte des produits de haute technologie. La totalité de sa production est destinée au marché de l’export. Alstom coopère avec plus de 468 fournisseurs polonais pour ses usines en Pologne, mais également pour les projets développés dans 27 de ses sites à travers le monde.


Pour plus d’informations : www.alstom.com

Abonnez-vous à nos newsletters !