©frederic_achd

Tous deux signataires de la Charte du Plan Climat de Paris, le groupe RATP et Paris Habitat présentent une réalisation concrète de récupération de chaleur du métro pour chauffer un immeuble en plein cœur de Paris.

Cela se passe sur la ligne 11 du métro et dans un immeuble géré par Paris Habitat situé dans le 4e arrondissement. La chaleur du tunnel du métro y est récupérée et acheminée vers une pompe à chaleur qui se trouve dans l’immeuble. L’énergie ainsi produite est utilisée pour chauffer les 20 logements de l’immeuble. Les résultats sont très satisfaisants puisque le dispositif permet de couvrir en moyenne 35% des besoins en chauffage de l’immeuble.

Pour la RATP et Paris Habitat, tous deux partenaires du Plan Climat de Paris, il s’agit d’une première expérimentation commune qui témoigne de leur engagement en matière de transition énergétique et carbone.

 

« Ce projet illustre notre capacité à innover au service de la ville durable. Il s’agit d’inventer les nouveaux modèles qui permettront à nos villes et territoires de devenir bas carbone. Les solutions seront multiples, cette expérience en est un exemple, nous avons la conviction que le temps est maintenant à l’action, pour des villes 100% compatibles avec les Accords de Paris ». Marie-Claude Dupuis Directrice Stratégie, innovation et développement du groupe RATP.

« Ce partenariat avec la RATP confirme nos engagements pour améliorer la performance énergétique du patrimoine et agir plus efficacement sur la maîtrise des charges des locataires. Cette opération exemplaire, comme le procédé de récupération de la chaleur d’un Data Center dans un de nos immeubles qui couvre 80 % des besoins en chauffage et 50 % des besoins en eau chaude sanitaire, démontre également notre capacité à innover quand les opportunités se présentent ». Stéphane Dauphin directeur général de Paris Habitat.


Pour plus d’informations : www.ratp.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !