Les travaux de création d’une nouvelle voie ferrée entre Strasbourg et Vendenheim ont été lancés lundi 15 octobre 2018, notamment en présence de Jean Rottner. Cette opération très attendue et financée à hauteur de 41 M€ par la Région Grand Est, va permettre l’amélioration des conditions de transport des voyageurs.

En effet, pour augmenter la capacité du secteur nord de Strasbourg, répondre aux attentes des voyageurs et accompagner la vitalité économique régionale, il était essentiel de redonner de la fluidité à ce carrefour très important du réseau ferré. Un défi pour cette 4ème voie qui permettra de développer l’offre ferroviaire et la rendre plus attractive notamment en termes de confort et de ponctualité. Elle contribuera également à l’amélioration et au développement des offres TER de proximité et TGV. Elle permettra ainsi :

  • De faire circuler davantage de trains de voyageurs et d’intensifier la desserte des haltes périurbaines,
  • D’obtenir des horaires plus adaptés pour de meilleures correspondances,
  • De faire circuler davantage de trains de marchandises,
  • De résorber plus vite les retards

Cette opération d’un montant total de 117 M€ est financée à hauteur de 41 M€ par la Région Grand Est, aux côtés de 3 autres partenaires : l’Etat, l’Europe (via le programme transeuropéen de développement des infrastructures de transport) et SNCF Réseau.

Autorité organisatrice des transports régionaux de voyageurs, la Région décide du développement et des améliorations de la qualité du service TER. A ce titre, elle a fixé, en lien avec ses partenaires, des objectifs pour l’offre TER. Premier poste budgétaire régional, les transports représentent en 2018 un budget de 867 M€.


Pour plus d’informations : www.grandest.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !