Qu’ils soient à pied, à vélo ou à cheval, les promeneurs peuvent désormais emprunter l’ancienne voie ferrée qui relie Vitré à Fougères (35) puisqu’elle a été transformée en voie verte, inaugurée en septembre. D’avril à juillet 2018, ce sont les équipes STPO (Eurovia) qui ont réalisé ces travaux de transformation.

Préalablement au chantier, les traverses et les rails de chemin de fer ont été enlevés par la SNCF. STPO a réalisé le défrichement général des 27 km de voie ferrée et remis à niveau l’hydraulique de la voie par le curage des fossés et la pose de busage. Puis les équipes se sont attaquées au rechargement en gravier sur l’ancien ballast, sur une épaisseur de 15 cm, avant d’achever avec la mise en place de sable non traité.

En parallèle de ces travaux, STPO a réhabilité 4 ponts SNCF en acier.

Les équipes ont également réalisé, sur chaque commune traversée, des aires de pique-nique comprenant parking et tables.

Le principal enjeu du chantier fut la gestion des accès, le chantier se situant loin des anciens passages à niveau et dans une emprise étroite. Dans ce contacte particulier, afin d’améliorer la sécurité de tous les intervenants, l’agence a mis en place un phasage particulier afin d’éviter toute manœuvre en marche-arrière aux camions.

L’ancienne voie ferrée est ainsi devenue une bande sablée de circulation douce ouverte aux promeneurs et aux cyclotouristes et aux chevaux. À terme, elle sera reliée aux voies vertes d’Antrain, de Louvigné et du Mont-Saint-Michel pour le secteur de Fougères. Elle permettra aussi de rejoindre la Cantache du côté de Vitré. Ce projet vient s’ajouter au maillage des 19 voies vertes qui sillonnent le département d’Ille-et-Vilaine (964 km).


Pour plus d’informations : www.eurovia.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !