©AXESAÔNE

L’écoquartier des Orfèvres, situé entre le quartier Jacobée et le centre-ville de Trévoux (01), s’apprête à accueillir le premier îlot de logements neufs dont les travaux débuteront au printemps 2019.

Le Groupe SERL et le promoteur Fontanel Immobilier œuvrent à concrétiser ce qui fait l’ambition de ce projet : un urbanisme durable, et un équilibre entre habitat et nature.

Entré dans la phase opérationnelle fin 2017, le Groupe SERL a poursuivi les démolitions sur l’écoquartier des Orfèvres en juillet 2018. Il commencera mi 2019 les travaux d’aménagement du programme d’équipement public dont un parc urbain, travaux qui s’achèveront fin 2020 pour une livraison concomitante à celle des premiers logements.

Les démolitions engagées permettront à Fontanel Immobilier (promoteur) / Exndo (concepteur) de démarrer la réalisation du premier programme immobilier au printemps 2019 (l’ilot 6). Ces opérateurs ont été sélectionnés à l’issue d’un appel à projets initié en fin 2017. Au total, 53 logements neufs en accession libre à la propriété, dont la commercialisation commencera début 2019, seront livrés courant 2020.

Perspective intérieure du futur Groupe Scolaire ©Gallet-Architectectes ; Vue sud-ouest depuis le parc urbain ©Fontanel

Un premier programme immobilier de qualité matérialisant l’ambition de l’écoquartier

Le programme immobilier de Fontanel (l’îlot 6) bénéficiera d’une situation privilégiée et d’une orientation au sud, en lisière du futur parc. Les pièces à vivre profiteront ainsi d’un bon ensoleillement et de jolies vues sur la verdure. Avec ses espaces paysagers denses et de qualité, le parc a été imaginé comme un lieu de respiration, un « poumon vert » au cœur de l’écoquartier, aux usages multiples et récréatifs. L’ensemble mise sur une cohabitation harmonieuse de l’habitat et de la nature, permettant à l’un comme à l’autre de trouver leur place, sans se gêner.

Le projet comprend des appartements du T2 au T6, avec plusieurs logements intergénérationnels. Ces habitations, dotées d’une chambre supplémentaire avec un accès indépendant, ont été pensées pour favoriser l’entraide entre une personne âgée, un parent isolé et un étudiant, jeune actif, ou une famille.

Au rez-de-chaussée du bâtiment, une grande salle commune mutualisée sera réservée à l’ensemble des habitants de l’écoquartier pour des événements familiaux, des réunions ou encore divers ateliers coopératifs. D’autres espaces partagés ont également été imaginés pour les résidents, comme une grande terrasse sur la toiture, un logement pour accueillir des invités, de vastes locaux à vélo et un bac à compost collectif.

Des bâtiments à forte ambition énergétique

Ces habitats du futur, à l’architecture réfléchie, seront économes en énergie, et reposeront sur l’utilisation durable des ressources. Les logements de l’ilot 6 sont ainsi labellisés BEPOS (Bâtiment à énergie positive).

Ce niveau de performance sera également atteint par le groupe scolaire de Gallet Architectes et M’Cub Architectes. Conçu pour être un bâtiment très performant à énergie positive (BEPOS), il représentera l’élément central de l’écoquartier. L’école sera construite à partir de principes bioclimatiques éprouvés notamment en termes d’exposition, d’isolation, de ventilation.

M E M O

  • Enjeu : Aménager un écoquartier sobre énergétiquement, respectueux de l’environnement et intégré dans le tissu urbain existant
  • Client : Ville de Trévoux
  • Montant d’investissement : 13 000 000 € HT
  • Durée : 14 ans (2016-2029)
  • Superficie : environ 10 hectares
  • Surface sdp : 23 000m²
  • Nombre de logements : 300 logements neufs en accession
  • Livraison : 2020

Pour plus d’informations :   www.serl.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !