La réorganisation de l’échangeur autoroutier du pont de Nogent-sur-Marne (94) a nécessité la création de deux nouvelles bretelles et l’élargissement d’une troisième afin de désengorger le trafic Paris-province. Outre des bétons de génie civil spécifiquement formulés, CEMEX a démontré sa finesse technique et logistique en livrant des bétons matricés architectoniques en flux tendu.

Une nouvelle bretelle et un nouveau pont d’accès à l’A4

Avec 80 000 véhicules chaque jour, le pont de Nogent-sur-Marne était connu comme un point d’engorgement systématique du trafic dans l’Est parisien, « l’un des plus grands bouchons d’Europe ». Après des années d’études et sous la pression des élus, des associations et des riverains, l’échangeur du pont de Nogent reliant l’A4 à l’A86 a été repensé afin de désengorger l’ensemble du trafic et de diminuer les nuisances locales. Pour cela, les modalités de circulation sur le pont de Nogent ont été repensées, tandis qu’une bretelle d’accès à l’A4 dans le sens Paris-province a été construite au Sud-Ouest de celui-ci, nécessitant la création de nombreux ouvrages d’art ainsi que l’installation d’un nouveau pont mixte béton/métal au-dessus de l’A4.

Un chantier respectueux du trafic routier

Pour répondre aux contraintes de la circulation autoroutière (impossible à bloquer pour une longue durée), un pont mixte béton/métal préalablement assemblé a été mis en place. Construit à côté de son emplacement définitif, l’ouvrage de 600 t et de 60 m de longueur a été transporté par deux véhicules de levage spécialisés pour être déposé au-dessus des piliers, dans la nuit du 28 au 29 avril 2018, et alors que la circulation avait été coupée. Une fois installé, la seconde strate du tablier a été coulée à raison de 250 m3 de béton supplémentaires.

Des bétons à parements architecturés pour une finition esthétique

Sur ce chantier, la mise en œuvre par les équipes NGE Génie civil des 5 000 m3 de bétons a duré une année, et la fabrication des 3 piliers en béton 6 mois. Les pieux d’ancrage de ces piliers ont été forés jusqu’à 20 m de profondeur avant de procéder au coulage des semelles, et du fût des piles. Pour créer un effet de surface, CEMEX a fourni un béton matricé architectonique homogène, finition bois brut nervuré fin.

Quant aux bétons de génie civil, ils ont été formulés à la carte, en fonction de leur destination future, répondant ainsi au cahier des charges du client. Chacune des formulations a fait l’objet d’une étude au préalable, ainsi que de contrôles stricts lors de leur production. Des tests complémentaires de maintien de rhéologie ont également été réalisés.

À travers cet ouvrage, CEMEX a su démontrer sa capacité à proposer des solutions bétons adaptées à des projets urbains et techniques d’envergure.

Les intervenants

  • Maître d’ouvrage : Direction des routes d’Île-de-France (Dirif)
  • Maître d’œuvre : Lavigne & Chéron Architectes
  • Entreprise : NGE Génie civil
  • Directeur de travaux : Arnaud Didion
  • Unité de production : CEMEX Saint-Maur-des-Fossés (94)

Crédit photo : © Photothèque CEMEX


Pour plus d’informations :  www.cemex.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !