Jeudi 4 et vendredi 5 octobre 2018, la Métropole du Grand Paris propose le « Grand Paris Circulaire », événement autour du développement de l’économie circulaire, axe majeur de son action économique et environnementale.

Pionnier en matière d’économie circulaire dans l’immobilier, Bouygues Immobilier y présente deux de ses projets : la déconstruction sélective d’un ancien site industriel à Bagneux avant sa conversion en un projet d’écoquartier et SWAYS, un projet de réhabilitation tertiaire à Issy-les-Moulineaux.

Bagneux : déconstruction d’un ancien site industriel

Le projet urbain, développé par Bouygues Immobilier, prévoit de rouvrir sur son environnement ce site enclavé à travers la création d’un programme mixte, d’une superficie de 23 000 m² SDP (surface de plancher).

C’est dans ce contexte que Bouygues Immobilier a été le premier promoteur à avoir lancé une démarche d’économie circulaire appliquée à un projet de déconstruction et de réhabilitation d’un site existant de grande échelle (27 000 m² SDP à déconstruire).

97 % des matériaux sur site ont ainsi été revalorisés (second-œuvre 76% + clos couvert 99%). Cette démarche a également permis la réalisation de 1400 h de travail en insertion sur les taches de curage inhérentes aux nouvelles pratiques de déconstruction mises en œuvre sur le chantier. Bouygues Immobilier a procédé en 3 étapes : le référencement de tous les matériaux y compris finitions sur site, l’identification des acteurs potentiels de la valorisation afin de constituer un écosystème de partenaires publics et privés couvrant l’ensemble des matériaux revalorisables. Et enfin, l’élaboration et le déploiement d’une méthodologie de recyclage et de valorisation permettant d’assurer la viabilité économique et temporelle de la démarche.

SWAYS : un projet de réhabilitation tertiaire aux espaces évolutifs

Bouygues Immobilier propose avec son projet SWAYS (bâtiment de bureaux en cours de réhabilitation à Issy-Les-Moulineaux), un immeuble « mosaïque » dans ses usages, d’un étage à l’autre, au fil de la journée, de la semaine ou des années. Cette flexibilité qui permet d’allonger la durée de vie du projet est également alimentée par la modularité et l’adaptabilité des espaces. La mutualisation des parkings et d’un espace de restauration permet d’optimiser leur intensité d’usage. Ce lieu d’un nouveau genre permettra une économie de foncier et d’espace. Le RDC de l’opération sera mutualisé pour de nombreux usages qui auraient chacun consommé des m² sous exploités en termes de temps et d’espace.


Pour plus d’informations : www.bouygues-immobilier.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !