©Fresh Architecture

Imaginé par FRESH Architectures, le projet de logements situé au cœur du nouveau quartier métropolitain HighPark qui fait face aux docks de Saint-Ouen à Asnières, a été pensé pour se conjuguer parfaitement à son environnement notamment avec son grand parc central.

La Ville d’Asnières et le promoteur Nexity Apollonia ont fait appel aux architectes de FRESH et aux urbanistes des Ateliers Lion pour donner vie au nouveau quartier HighPark. Contemporain et résolument tourné vers l’extérieur, cet ensemble de 135 logements est pensé comme un promontoire d’où observer le parc paysagé en plein cœur du quartier que les urbanistes des Ateliers Lion ont dessiné. C’est d’ailleurs dans cette optique que la moitié du projet se compose de rooftops et de duplex avec balcons et terrasses à double hauteur.

Ses 9 850 m2 de surface, déployés en forme de U sont idéalement situés face à la pointe de l’île Saint-Denis et aux docks de Saint-Ouen. Les espaces et les volumes sont simples, épurés et francs pour former un paysage minéral. Aux étages les plus hauts les volumes sont « écrêtés » pour affiner les proportions et créer ainsi une silhouette qui découpe le ciel. Cette découpe offre en outre des espaces de vie privatifs ou partagés sur les toitures avec des vues imprenables sur le parc, la Seine et Paris.

Les matériaux bruts, tel que la brique, ont été sélectionnés avec soin par les équipes de FRESH Architectures pour rappeler le passé industriel de cet ancien site de PSA. En toile de fond, l’ocre posé sur le vert environnant énergise ce paysage de bord de Seine. Le reste du projet est en béton lasuré qui promet de beaux volumes blancs formant des « émergences » qui contrastent avec la brique. Toujours en écho aux constructions industrielles, le projet se rythme par ces deux trames ; une plus horizontale sur les volumes en brique et une plus verticale sur les volumes en béton. Une deuxième lecture plus fine, tout en relief, se fait par une modénature dans l’épaisseur du mur. Ces émergences et différents niveaux rentrent en dialogue avec les autres lots du projet urbain et participent à construire une véritable identité au quartier.

L’intention était de garantir une qualité architecturale inédite, accompagnée d’une offre diversifiée d’habitations allant du studio au 5 pièces. La plupart des appartements bénéficieront de généreux espaces extérieurs : balcons, loggias, terrasses. En effet, Il s’agissait d’intégrer cet ensemble dans son environnement et de répondre au programme dense en nombre de logements avec des appartements de qualité, fonctionnels et lumineux. Notons que le double programme de logements en accession et social a été conçu pour former un tout : égalité de traitement dans le choix des matériaux et des couleurs afin de créer une cohésion globale.

Pour finaliser ce projet qui sera livré en 2020, les rez-de-chaussée accueilleront des commerces à même de dynamiser l’écosystème de vie du quartier HighPark, conçut comme un îlot de quiétude aux portes de Paris.

Description du programme

  • Adresse du programme : avenue des Gresillons, 92 600 Asnières-sur-Seine
  • Nom du maître d’ouvrage : Nexity Apollonia paris val-de-seine
  • Nom de l’architecte : Fresh architectures
  • Surface de terrain : 3 600 m2
  • Surface de plancher : 9 850 m2
  • Nombre de logements : 135
  • Coût estimatif des travaux : 14 m€ HT
  • Certification : RT 2012 10% + NF habitat
  • Date du début de la conception : mars 2016
  • Date du début du chantier : octobre 2018
  • Date de livraison : 4ème trimestre 2020

Pour plus d’informations : www.fresharchitectures.eu

Abonnez-vous à nos newsletters !