©SPIE Deutschland & Zentraleuropa

La ligne pilote, qui bénéficie de la technologie de ligne aérienne haute tension ‘compactLine’, a été mise en service en août. Le projet de recherche mené par 50Hertz, SPIE et d’autres partenaires entre ainsi dans une nouvelle phase.

Les objectifs de la nouvelle ligne aérienne de 400 kV sont de répondre au besoin urgent d’extension du réseau en utilisant le nouveau concept sur des lignes existantes, d’améliorer l’acceptation par le public et, ce faisant, de réduire la durée des processus d’approbation.

 50Hertz a chargé SPIE de déployer la ligne pilote dans l’Est de la Saxe-Anhalt, à Jessen (Elster), en octobre 2017. La ligne s’étend sur 1,8 km et comprend cinq pylônes, dont trois de suspension et deux d’ancrage. La ligne a été intégrée au réseau, entre une ligne aérienne existante et le poste de transformation de Jessen, là où SPIE a précédemment réalisé l’extension de deux tableaux de commande de 400 kV. La mise en service de la ligne ‘compactLine’ s’étant déroulée avec succès, une phase de contrôle vient d’être lancée. D’une durée minimale d’un an, elle permettra d’évaluer le fonctionnement de cette nouvelle ligne.

De 2013 à 2016, SPIE a procédé à des recherches pour développer et tester la ligne ‘compactLine’ dans le cadre d’un consortium fondé par 50Hertz. Le projet de recherche a été soutenu par le Ministère fédéral de l’économie et de l’énergie. « Aucun système de lignes aériennes haute tension ailleurs dans le monde ne bénéficie d’une conception aussi compacte en termes de hauteur et de largeur. Nous sommes heureux d’avoir intégré les résultats de nos recherches à la ligne pilote », déclare Wolfgang Marthen, responsable du laboratoire de recherche VTZ de SPIE Deutschland & Zentraleuropa.

Proposer aux opérateurs réseau une capacité de transmission accrue tout en occupant un espace relativement minime a constitué un véritable défi lors du développement de la nouvelle ligne aérienne haute tension. 50Hertz a établi des directives techniques afin d’intégrer la technologie de ligne aérienne compacte aux structures et systèmes existants. Les lignes de 220 kV devaient être remplacées par des lignes de 400 kV sans dépasser la largeur et la hauteur des couloirs de 220 kV. « La spécificité de la ligne ‘compactLine’ réside dans le fait qu’elle s’intègre mieux au paysage, elle est en effet moins haute et plus compacte que les systèmes de lignes aériennes classiques. En quelque sorte, les lignes ‘compactLine’ se démarquent par leur côté invisible », poursuit Wolfgang Marthen.

« Parallèlement aux exigences techniques, nous avons également veillé à la participation du public et des parties prenantes dès le départ », souligne Frank Golletz, directeur général technique de 50Hertz.

« Les informations obtenues lors de six ateliers et une enquête publique ont été intégrées à la conception et le dialogue au sujet de la hauteur et la forme des pylônes a été apprécié par les participants. » Pour limiter la hauteur des pylônes et la largeur des couloirs, il a fallu réduire de manière importante les risques d’affaissement des câbles. SPIE a été en mesure de tendre davantage les lignes en leur associant des câbles de suspension en acier soumis à une traction mécanique extrême, et ainsi d’intégrer les spécifications de 50Hertz à la ligne ‘compactLine’.

« Même si la technologie utilisée pour les câbles de suspension en acier est nouvelle dans le secteur des lignes haute tension, elle a été testée et est actuellement utilisée pour les téléphériques et les ponts », explique Ralf Schlosser, responsable de l’unité commerciale Déploiement de lignes aériennes pour SPIE. « Avec nos partenaires, nous sommes extrêmement fiers de proposer une nouvelle alternative pour les lignes aériennes de 400 kV et heureux de tester le fonctionnement de la ligne pilote dans les prochains mois. »


Pour plus d’informations : www.spie.com

Abonnez-vous à nos newsletters !