Les technologies de traction d’ABB rendront les opérations de l’opérateur ferroviaire en Europe et aux États-Unis plus efficaces sur le plan énergétique ; ABB annonce de nouvelles commandes avant InnoTrans.

ABB a annoncé hier avoir remporté des commandes d’une valeur de plus de 100 millions de dollars auprès du fabricant de trains suisse Stadler. Grâce à ces commandes, ABB fournira des équipements de traction de pointe pour plus de 160 trains desservant des liaisons urbaines, régionales et interurbaines en Europe et aux États-Unis.

Les technologies de traction d’ABB, qui alimentent les trains électriques, sont plus légères et plus compactes que les autres systèmes du marché. Ces technologies convertissent l’énergie électrique de la ligne électrique aérienne en tension et fréquence correctes pour entraîner les moteurs de traction. Ils rendent les trains plus économes en énergie, améliorent les performances opérationnelles, augmentent l’espace disponible et améliorent le confort des passagers.

Les solutions ferroviaires ABB couvertes dans ces commandes seront présentées à InnoTrans, le plus grand salon mondial des technologies de transport, du 18 au 21 septembre à Berlin, en Allemagne. Les convertisseurs de traction sont basés sur la topologie multiniveau brevetée d’ABB et construits avec la dernière technologie de semi-conducteurs, permettant une construction légère des composants et la chaîne de traction la plus économe en énergie.

« Notre partenariat de longue date avec ABB nous fournit des équipements de traction de pointe et fiables dans nos trains – notamment des transformateurs de traction et des convertisseurs, des systèmes d’alimentation embarqués et des chargeurs de batterie », a déclaré Thomas Ahlburg, PDG du groupe Stadler. « L’équipement de traction ABB entraîne plus de 3 000 véhicules Stadler des tramways aux locomotives. Ensemble, nous avons rendu le transport ferroviaire plus efficace, avec des améliorations pour les passagers et l’environnement. »

« La dernière technologie de traction d’ABB aide les exploitants ferroviaires à réaliser d’importantes économies d’énergie, rendant le transport ferroviaire encore plus durable », a déclaré Sami Atiya, président de la division robotique et mouvement d’ABB. « Notre solide partenariat avec Stadler, ainsi que l’intégration réussie des nouvelles technologies dans les trains modernes, améliorent les services ferroviaires en Europe et aux États-Unis. Cela signifie que les trains peuvent être plus économes en énergie et transporter plus de passagers. »

Ces nouvelles commandes ont été enregistrées au troisième trimestre de 2018. Cela confirme le partenariat à long terme entre ABB et Stadler pour faire progresser les trains modernes dotés de la technologie de traction dans le monde entier.


Pour plus d’informations : www.abb.com

Abonnez-vous à nos newsletters !