Alstom et Merrill Technologies Group (Merrill) ont célébré la réalisation du premier chaudron de motrice des futures rames Avelia Liberty, qui renouvelleront le parc américain Acela Express du Corridor Nord-Est d’Amtrak. Une étape majeure dans la production du nouveau parc.

Les principaux acteurs de cette réussite étaient présents. Côté Alstom : Jérôme Wallut, vice-président sénior Amérique du Nord, Eric Dufourd, directeur approvisionnement Amérique du Nord et Didier Cuadrado, directeur de projet Amtrak NGHST (Next Generation High Speed Trainsets). Côté Merrill : Robert Yackel, président directeur général, Jeff Yackel, directeur de l’exploitation, Michael Beyer, directeur financier et Christopher Hubert, vice-président d’APEX, ainsi que Ray Lang, directeur d’Amtrak.

Les chaudrons des motrices sont composés d’acier 100 % américain et ont été peintes en bleu et blanc, les couleurs d’Amtrak. Près de 175 employés de Merrill travaillent à Alma (MI) sur la fabrication des 56 caisses pour Alstom. Le premier chaudron arrivera dans les semaines à venir dans le centre d’excellence du matériel roulant pour le transport de passagers d’Alstom, situé à Hornell (NY), où Alstom achèvera la fabrication des motrices.

« Nous sommes fiers de célébrer cette étape du projet, d’abord parce que nous sommes heureux de fournir de nouvelles rames à Amtrak, mais également pour saluer l’émergence d’une industrie ferroviaire fabriquant des trains à grande vitesse aux États-Unis », explique Jérôme Wallut, vice-président sénior d’Alstom Amérique du Nord. « Nous sommes impatients de recevoir l’ensemble des caisses et de féliciter l’équipe Merrill hautement spécialisée pour l’achèvement de la première unité destinée aux nouvelles rames Avelia Liberty, qui transporteront des passagers sur le Corridor Nord-Est. »

« Nous sommes fiers de participer aux côtés d’Alstom à sa quête visant à développer la fabrication de trains à grande vitesse aux États-Unis », indique Robert Yackel, président directeur général de Merrill. « L’achèvement des étapes de construction et de peinture du chaudron inaugural symbolise le potentiel illimité qui s’ouvre aux entreprises et aux pays avançant main dans la main. »

« Pour les nouvelles rames Acela Express, l’entreprise Amtrak est fière de faire appel à l’industrie manufacturière des États-Unis, en amont et en aval de la chaîne d’approvisionnement », précise Caroline Decker, vice-president d’Amtrak pour la ligne de service du Corridor Nord-Est.  « Nous remercions Alstom pour son engagement à l’égard de la diversité des fournisseurs et Merrill Industries pour son produit, qui permettra aux nouvelles rames d’assurer l’avenir des services Amtrak sur le Corridor Nord-Est. »

Alstom et Amtrak ont signé en 2016 un contrat portant sur la fabrication de 28 rames Avelia Liberty nouvelle génération, ainsi qu’un contrat à long terme stipulant qu’Alstom fournira à Amtrak un support technique et les pièces détachées et composants pour la maintenance des nouveaux trains. Parmi les entreprises ferroviaires opérant aux États-Unis, Alstom fait figure de référence en matière de respect du Buy America Act. L’entreprise française collabore en effet avec plus de 500 fournisseurs américains, parmi lesquels des petites entreprises, des entreprises commerciales défavorisées et des sociétés de vétérans. La fabrication des nouvelles rames sera effectuée à 95 % en Amérique et créera 1 000 emplois directs et 300 emplois indirects.

Avelia Liberty est le dernier-né de la gamme de trains à grande vitesse Avelia d’Alstom. La nouvelle rame présente une capacité totale en passagers jusqu’à 30 % supérieure à celle des trains Acela existants. La configuration des rames inclut deux nouvelles motrices compactes et neuf voitures transportant des passagers, avec la possibilité d’en ajouter trois en cas d’accroissement de la demande. Le train peut atteindre une vitesse de 300 km/h. Chaque motrice compacte est équipée du système innovant Crash Energy Management (CEM) d’Alstom.

De l’usine historique d’Alstom de Hornell, existant depuis les années 1860, sont sortis plus de 8 000 unités de traction et plus de 2 000 wagons neufs, ainsi que plus de 5 000 voitures rénovées. Le site, qui s’étend sur 65 000 m2, réunit des équipements de fabrication, d’assemblage, de peinture, d’essai à l’eau et d’inspection, ainsi qu’une chambre climatique et une voie d’essai. Plus de 800 employés Alstom basés à Hornell rénovent aujourd’hui les véhicules pour les régies et les opérateurs de transport comme le Massachusetts Bay Transportation Authority, la Maryland Transit Administration et la Port Authority Transit Corporation, en plus de fabriquer les trains à grande vitesse Avelia Liberty nouvelle génération destinés à Amtrak.


Pour plus d’informations :  www.alstom.com

Abonnez-vous à nos newsletters !