Le conseil d’administration d’Eiffage s’est réuni le 29 août 2018 pour arrêter les comptes du premier semestre 2018.

Activité

Le chiffre d’affaires consolidé s’établit à plus de 7,6 milliards d’euros sur le premier semestre, en hausse de 9,4 % à structure réelle et de 6,4 % à périmètre et change constants (pcc ; cf Annexe 1).

L’activité des Travaux est en hausse de 9,7 % à plus de 6,2 milliards d’euros (+ 6,0 % pcc).

Le chiffre d’affaires atteint 4,3 milliards d’euros en France (+ 1,5 % à structure réelle et + 0,9 % pcc) et plus de 1,9 milliard d’euros à l’international qui progresse de 33,7 %, dont 14,0 % – soit 203 millions d’euros – dus aux acquisitions réalisées en Espagne (EDS), aux Pays-Bas (Kropman), en Suisse (Priora) et hors d’Europe (Eiffage Génie Civil Marine).

Dans la branche Construction, l’activité est en hausse de 4,0 % à 1,84 milliard d’euros. En retrait de 5,3 % en France, elle progresse de 49,2 % en Europe (+ 22,9 % hors Priora), principalement au Benelux. En immobilier, les réservations de logements atteignent 2 237 unités contre 2 080 au premier semestre 2017. Dans la branche Infrastructures, le chiffre d’affaires croît de 15,1 % à 2,48 milliards d’euros.

En hausse globale de 8,0 % en France, l’activité progresse de 3,6 % dans la Route, de 17,2 % dans le Génie civil – du fait, notamment, de la montée en puissance des travaux sur le Grand Paris Express – et de 2,1 % dans le Métal. La branche poursuit par ailleurs son expansion à l’international (+ 28,8 %, dont + 9,2 % en Europe).

Dans la branche Énergie Systèmes, l’activité est en hausse de 8,9 % à 1,94 milliard d’euros, dont + 2,1 % en France et + 31,4 % à l’international (+ 17,5 % pcc). Dans les Concessions, la progression du trafic autoroutier (+ 4,6 % chez APRR, + 5,6 % sur l’Autoroute A65, + 0,5 % sur le viaduc de Millau et + 31,4 % de transactions sur l’Autoroute de l’Avenir au Sénégal) et l’activité générée par les autres concessions et opérations de Partenariat Public-Privé permettent d’afficher une croissance significative de 7,9 % à 1,4 milliard d’euros.

Ces chiffres semestriels bénéficient d’un deuxième trimestre particulièrement dynamique (+ 12,6 %), en Travaux (+ 13,8 %) comme en Concessions (+ 7,2 %).

Résultats

Le résultat opérationnel courant s’établit à 806 millions d’euros, en progression de 11,2 % (+ 19,3 % dans les Travaux pour un chiffre d’affaires en croissance de 9,7 %). Dans la branche Construction, la marge opérationnelle est stable à 3,6 %, aussi bien en France qu’en Europe.

Dans la branche Infrastructures, la marge, traditionnellement négative au premier semestre, s’établit à -1,3 % (- 1,8 % en juin 2017), portée par la dynamique de croissance dans le Génie civil et la Route, en France comme à l’international.

Dans la branche Énergie Systèmes, la rentabilité opérationnelle continue de progresser en France et hors de France pour atteindre 3,4 % (3,2 % en juin 2017). Au total des Travaux, la marge opérationnelle ressort à 1,6 % contre 1,5 % en juin 2017. Dans les Concessions, la marge opérationnelle est en hausse à 51,3 % (50,3 % en juin 2017), grâce notamment à l’augmentation significative du trafic autoroutier. APRR affiche ainsi une marge d’Ebitda en augmentation à 76,0 % (75,4 % en juin 2017).

Le coût de l’endettement financier net baisse de 24 millions d’euros au semestre grâce aux refinancements des échéances de dette du Groupe intervenus au cours des derniers 18 mois. Cette réduction des frais financiers ainsi que la baisse des charges opérationnelles non courantes portent le résultat net part du Groupe à 217 millions d’euros (173 millions d’euros en juin 2017), en croissance de 25,4 %.

Situation financière

L’endettement financier net, hors juste valeur de la dette CNA et des swaps, s’élève à 11,0 milliards d’euros, en baisse de 501 millions d’euros sur 12 mois. Cette dette est presque exclusivement logée dans les Concessions, sans recours sur Eiffage. La trésorerie nette de la holding et des branches Travaux est positive de 95 millions d’euros (76 millions d’euros à fin juin 2017), alors que le Groupe a investi 161 millions d’euros dans ses opérations de croissance externe (contre 23 millions en juin 2017).

Le cash-flow libre est traditionnellement négatif au premier semestre compte tenu de l’incidence de la variation saisonnière du besoin en fonds de roulement de 537 millions d’euros (432 millions d’euros au 30 juin 2017) impacté par la forte croissance des métiers de Travaux. La liquidité du Groupe s’établit à 2,7 milliards d’euros et est constituée d’une trésorerie nette disponible de 1,7 milliard d’euros et d’une ligne de crédit non utilisée d’1 milliard d’euros (réduite à 0,92 milliard d’euros la dernière année) à échéance de septembre 2021.

Financements

Afin de compléter, étendre et diversifier les sources de financement du Groupe, Eiffage a mis en place, fin juin 2018, un programme d’1 milliard d’euros de titres négociables à moyen terme (NEU MTN – Negotiable EUropean Medium Term Notes). Par ailleurs, fin juillet 2018, A’Liénor, concessionnaire de l’autoroute A65 Pau-Langon jusqu’en 2067, a finalisé avec succès le refinancement de sa dette, par la mise en place d’un crédit de 825 millions d’euros sur 10 ans auprès de 11 banques, confortant ainsi sa structure financière.

Perspectives 2018

Le carnet de commandes des Travaux s’élève à 14,4 milliards d’euros, en hausse de 22 % sur un an (+ 2 % sur 3 mois). Il assure 13,4 mois d’activité aux branches Travaux, contre 12,0 mois au 30 juin 2017. Les prises de commandes ont été portées, en France, par les contrats du Grand Paris Express, dont le lot 1 de la ligne 16 (1,7 milliard d’euros) et par une bonne dynamique des filiales du Groupe en Europe. Le carnet de commandes se trouve également renforcé de l’apport significatif des croissances externes réalisées sur le semestre.

Le Groupe confirme donc les perspectives de croissance de son activité et une nouvelle progression de ses résultats en Travaux et en Concessions (hors ajustement des impôts différés non courants) sur l’ensemble de l’année 2018.


Les comptes et annexes sont consultables sur le site www.eiffage.com


Pour plus d’informations : www.eiffage.com

Abonnez-vous à nos newsletters !