Le Conseil d’Administration de Colas, réuni le 28 août 2018 sous la présidence d’Hervé Le Bouc, a examiné la situation semestrielle au 30 juin 2018 et les perspectives pour l’année en cours.

Rappel : saisonnalité de l’activité

Il convient de rappeler que les résultats semestriels ne sont pas représentatifs de ceux d’un exercice complet, puisque la plupart des activités se caractérisent par une forte saisonnalité. L’acquisition de Miller McAsphalt renforce le caractère saisonnier de l’activité du Groupe, avec une contribution au chiffre d’affaires semestriel 1 de 243 millions d’euros et une contribution nulle au résultat opérationnel courant.

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2018 est en hausse de 7%

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2018 s’élève à 5,4 milliards d’euros, en hausse de 7% par rapport à 2017 (+4% à périmètre et change constants). La situation est contrastée entres les Routes en hausse de 11%, et les Spécialités en baisse de 7%.

Routes

Au premier semestre, le chiffre d’affaires de l’activité routière s’élève à 4,4 milliards d’euros, en hausse de 11% par rapport à 2017 (+7% à périmètre et change constants) :

  • le chiffre d’affaires en Métropole s’inscrit en hausse de 5% par rapport au premier semestre 2017. Les six filiales régionales contribuent à cette hausse, en phase avec la croissance du marché ;
  • le chiffre d’affaires réalisé en Europe est en progression de 12% (+14% à périmètre et change constants). La croissance reste soutenue, à la fois dans les Iles Britanniques et en Europe continentale, notamment en Europe centrale ;
  • le chiffre d’affaires en Amérique du Nord est en hausse de 24% (+3% à périmètre et change constants), en majeure partie au Canada du fait de la contribution de Miller McAsphalt ;
  • dans le Reste du monde (International hors Europe et Amérique du Nord), le chiffre d’affaires est en hausse de 8% (+12% à périmètre et change constants). La progression est soutenue en Océanie (+17% à périmètre et change constants), tirée par l’Australie.

Activités de Spécialités

Au premier semestre 2018, le chiffre d’affaires des activités de Spécialités s’élève à 903 millions d’euros, en baisse de 7% par rapport au premier semestre 2017 (-7% à périmètre et change constants). Cette baisse est concentrée sur les activités de Réseaux (- 16%) et sur le Ferroviaire (-9%). L’activité Ferroviaire est impactée par la baisse de l’activité en France, liée notamment aux conséquences de la situation à la SNCF.

Rentabilité

Le résultat opérationnel courant du premier semestre ressort à -174 millions d’euros, à comparer à -136 millions d’euros au premier semestre 2017, en baisse de 38 millions.

Le résultat opérationnel courant reste stable au deuxième trimestre à 128 millions d’euros :

  • il bénéficie de l’augmentation de la contribution des Routes après un premier trimestre marqué par de fortes intempéries sur la plupart des zones géographiques,
  • à l’inverse, il est affecté par les difficultés de l’activité Ferroviaire en France, notamment du fait de la situation à la SNCF.

La quote-part du résultat des coentreprises et entités associées s’élève à 17 millions d’euros à comparer à 33 millions à fin juin 2017, en raison d’une contribution moindre de Tipco Asphalt du fait d’une activité réduite.

Le résultat net part du Groupe ressort à -130 millions d’euros au premier semestre 2018, à comparer à -88 millions au premier semestre 2017.

Endettement financier net

L’endettement financier net au 30 juin 2018 s’élève à 1 314 millions d’euros. Il se compare à un endettement financier net de 570 millions d’euros à fin juin 2017. Son évolution par rapport au 31 décembre 2017 (excédent financier net de 433 millions d’euros) intègre l’acquisition du groupe Miller McAsphalt au Canada, en complément de l’impact de la saisonnalité habituelle de l’activité.

Carnet de commandes

Le carnet de commandes à fin juin 2018 s’établit à 9,5 milliards d’euros, en hausse de 18% par rapport à fin juin 2017. Il intègre 0,8 milliard d’euros correspondant à Miller McAsphalt. A taux de change constants, il est en hausse de 21% (+11% hors Miller McAsphalt). Le carnet en France métropolitaine est en augmentation de 8% alors que le carnet à l’international et outre-mer est en hausse de 25%.

Perspectives

Le chiffre d’affaires de 2018 devrait être significativement supérieur à celui de 2017, notamment du fait de la contribution de Miller McAsphalt. La marge opérationnelle courante est attendue en amélioration, sous réserve des aléas climatiques habituels et de la disponibilité des matières premières.


Les comptes et annexes sont consultables sur le site www.colas.com


Pour plus d’informations : www.colas.com

Abonnez-vous à nos newsletters !