Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine prend acte du choix du Tribunal de Commerce de Paris de retenir l’offre de reprise des Menuiseries Grégoire, en redressement judiciaire, par le Fonds Prudentia Capital, dont la Banque Publique d’Investissement est actionnaire.

Il souhaite qu’un plan social pour l’emploi (PSE) digne de ce nom accompagne cette restructuration dont l’impact s’annonce lourd sur le plan social et humain pour 157 salariés et leur famille. La Région les accompagnera, aux côtés de ses partenaires, dans leur reclassement à travers ses dispositifs de formation.

Elle est d’ores et déjà au travail pour aider le repreneur dans son projet industriel et de diversification. « Nous soutiendrons demain Grégoire comme nous l’avons soutenu hier, parce que nous croyons à son avenir industriel » indique Alain Rousset.

Alain Rousset demande aussi à l’actuel actionnaire de l’entreprise, le Fonds Parquest Capital, qui a fortement fait remonter les dividendes ces dernières années, de contribuer au financement du PSE.


Pour plus d’informations : www.nouvelle-aquitaine.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !