Renault Trucks France poursuit son action en faveur de la formation des professionnels du monde du transport de demain ; le constructeur français de véhicules industriels ouvrira à l’automne 2018 une école de mécaniciennes et mécaniciens à destination d’un public en reconversion.

À la clef, un contrat de travail à durée indéterminée pour une centaine d’alternants à l’issue d’une formation certifiante dispensée au plus près des bassins d’emplois qui connaissent une pénurie de main d’œuvre.

La filière des techniciens de maintenance des véhicules industriels recrute. Ce besoin, émanant de plusieurs régions, Renault Trucks France l’a clairement identifié grâce à un réseau de concessionnaires unique, le plus dense sur le territoire français. Aussi le fabricant de camions a-t-il décidé d’ouvrir, à l’automne 2018, une école de mécaniciennes et mécaniciens au plus près des bassins d’emploi les plus dynamiques dans ce secteur d’activité. Il s’appuie sur deux expérimentations menées par son réseau dans le Sud-Ouest et le centre de la France en 2017 et 2018.

Dans cette optique, le constructeur français de véhicules industriels a fait le choix de se tourner vers plusieurs centres de formation des apprentis (CFA) qui connaissent l’univers du poids lourd pour créer, en partenariat avec eux, un certificat de qualification professionnelle (CQP) « mécanicien spécialisé véhicules utilitaires et industriels », formation reconnue et soutenue par la branche automobile.

Cette formation s’adressera à un public en reconversion, quels que soient son âge et son expérience professionnelle. Il est surtout important d’avoir une certaine appétence envers la mécanique ou l’électronique. Des cours théoriques alterneront avec un enseignement pratique dans les CFA et au sein des ateliers du réseau de concessionnaires de Renault Trucks France.

Ce sont ainsi sept à dix classes d’une dizaine d’alternants qui ouvriront à l’automne et à l’hiver prochain. Au terme de cette formation professionnalisante – qui s’étalera sur douze à quinze mois selon les régions – un contrat à durée indéterminée sera proposé à la centaine d’alternants qui sortira certifiée de l’école technique.

Cette première promotion concernera les agglomérations d’Avignon, du Mans, de Dinan, de Poitiers, de Mont-de-Marsan, de Lyon, ainsi que les régions Bourgogne, Hauts-de-France et PACA. Dans un deuxième temps, à la rentrée 2019, l’ambition de l’école technique est d’accueillir également des jeunes titulaires d’un baccalauréat professionnel.

Toutes les informations pratiques sont disponibles sur : https://www.renault-trucks.fr/ecole-technique


Pour plus d’informations : www.renault-trucks.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !