©Alstom

Alstom a remporté un contrat d’une durée de 15 ans, auprès de Metro Trains Sydney (MTS) pour la maintenance du projet Sydney Metro Northwest, d’une longueur de 36 km de long. Ce contrat prévoit la maintenance de 22 rames de six voitures Metropolis, des systèmes de signalisation CBTC Urbalis 400 d’Alstom, le système d’aiguillage, ainsi que l’exploitation et la maintenance du dépôt et le nettoyage des trains.

 

Plus de 50 employés à temps plein, dont 5 % d’apprentis, assureront la maintenance du système pendant la phase opérationnelle du projet qui utilisera la plateforme de maintenance HealthHub d’Alstom. HealthHub représente une approche de maintenance innovante, qui permet de passer d’une maintenance traditionnelle basée sur le kilométrage à une maintenance prédictive basée sur l’état du matériel, réduisant ainsi le coût de cycle de vie pour l’opérateur.

HealthHub bénéficie de diverses solutions avancées de capture de données, parmi lesquelles TrainScanner, Track Tracer et Catenary Tracer – un portail de diagnostic automatisé capable d’évaluer en temps réel l’état des actifs sous maintenance. Ce suivi en temps réel aboutira à une plus grande fiabilité et disponibilité de la flotte et de l’infrastructure associée.

« Alstom est ravi de participer à la maintenance à long terme de l’emblématique projet du Métro de Sydney » a déclaré Mark Coxon, Directeur général Alstom en Australie et Nouvelle-Zélande. « L’attribution de ce contrat consolide la position d’Alstom dans le secteur de la maintenance ferroviaire en Australie », a-t-il ajouté.

Les équipes Alstom devraient être mobilisées dès la mi-2018, le projet devant être totalement opérationnel au premier semestre 2019.


Pour plus d’informations : www.alstom.com

Abonnez-vous à nos newsletters !