©SPIE Deutschland & Zentraleuropa

Mandatée par ENERVIE Vernetzt, gestionnaire de réseaux du groupe ENERVIE, SPIE Deutschland & Zentraleuropa remplace 22 km de lignes électriques à haute tension.

Le projet concerne la ligne électrique 220 kV nord-sud d’ENERVIE Vernetzt qui relie les postes de transformation de Hagen-Garenfeld et de Werdohl-Elverlingsen, ainsi qu’une ligne de de traction électrique de 110 kV de la Deutsche Bahn AG (DB Energie GmbH) sur l’axe Hagen-Finnentrop.

La réhabilitation de ces deux lignes, montées sur des pylônes exploités par les deux sociétés, est réalisée dans le cadre d’une joint-venture. SPIE est chargée de remplacer la totalité des conducteurs, des isolateurs et des instruments. Lancés en avril, les travaux devraient s’achever à l’automne 2018. Le contrat est estimé à 5,6 millions d’euros.

 ENERVIE Vernetzt est un client régulier de SPIE depuis de nombreuses années. L’attribution de ce nouveau contrat confirme le succès de leur collaboration. Harald Beck, responsable statistiques et construction de lignes électriques chez SPIE à Montabaur, explique : « Dernièrement, nous avons réalisé un projet très complexe pour ENERVIE dans un environnement difficile, avec l’installation d’une ligne en tête de tunnel. » Le défi de cette commande résidait dans des délais très serrés. « La période de mise sous tension des lignes était déjà fixée avant l’attribution du contrat. Grâce à nos bons contacts, nous avons pu nous procurer très rapidement les armements et les instruments requis. Cette réactivité a sans aucun doute joué en notre faveur », ajoute Harald Beck.

La réhabilitation de ces lignes électriques à haute tension se justifie notamment par le vieillissement du matériel et l’attente de meilleures performances. Tandis que la ligne électrique 220 kV nord-sud achemine l’électricité entre les postes de transformation de Hagen-Garenfeld et de Werdohl-Elverlingsen, la ligne de de traction électrique actuelle de 110 kV alimente les postes de la Deutsche Bahn. Ces lignes alimentent les câbles porteurs des caténaires.

SPIE a mobilisé deux équipes sur le terrain pour terminer les travaux de rénovation dans les temps. Pas à pas, les nouveaux dispositifs de câbles conducteurs ont été installés à l’aide d’un treuil : « Nous utilisons au départ les anciens armements pour installer les nouveaux câbles que nous tirons ensuite entre deux pylônes d’ancrage », explique Harald Beck. Pour ce faire, SPIE s’appuie sur son expérience de longue date dans le domaine des installations à haute tension et sur son expertise locale. Le fournisseur de services multi-techniques travaille depuis plusieurs années sur une nouvelle structure destinée à remplacer la ligne haute tension de 110 kV sur le tronçon adjacent de la Deutsche Bahn AG (DB Energie GmbH) qui relie Finnentrop et Rudersdorf.


Pour plus d’informations : www.spie.de

Abonnez-vous à nos newsletters !