CEMEX vient de lancer une nouvelle gamme de bétons à empreinte carbone réduite, la gamme Vertua©, pour répondre aux nouvelles exigences du référentiel E+C-. Un vrai défi technique à relever au sein de la filière BTP : des bétons à impact carbone réduit, mais à performance équivalente.

 Dans la lignée des accords de Paris, le gouvernement français et la filière du bâtiment se sont donnés pour ambition de développer les bâtiments à énergie positive et bas carbone. C’est dans ce contexte qu’est né le référentiel Énergie-Carbone ou E+C-. Celui-ci fixe des niveaux d’exigences renforcés pour la consommation d’énergie par rapport à ceux de la Règlementation Thermique 2012.

Il vise également une réduction de l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie. Proposant déjà une gamme de produits permettant de réduire la consommation d’énergie des bâtiments, notamment Thermoform© et Insularis, CEMEX vient de lancer une nouvelle gamme de bétons à empreinte carbone réduite, la gamme Vertua©.

Destinée aux différentes parties d’un bâtiment (fondations, planchers, voiles) elle se décline en trois niveaux de réduction d’émissions de carbone : 15% au minimum, 25% et au-delà de 40%. Ces taux de réduction sont exprimés par rapport à l’empreinte carbone du béton de référence formulé en CEM I, telle que définie dans le guide de recommandations et d’aide à la prescription établi par la filière béton avec les organisations du BTP « Bétons et empreinte carbone des bâtiments ».

A partir de cette référence, pour une classe d’exposition et de résistance donnée, l’enjeu réside dans l’obtention d’un taux de carbone le plus bas possible, en conservant le niveau de performance du béton. Les émissions de carbone du béton correspondent au cumul de toutes ses étapes de production, en incluant les distances d’approvisionnement et de transport des matières premières.

« CEMEX a choisi de privilégier les distances réelles d’approvisionnement en matières premières, tandis que la filière béton s’appuie sur les distances moyennes. » explique Jean Bergouignan, directeur général des activités bétons prêts à l’emploi pour CEMEX France. « L’élaboration de cette gamme a duré près d’un an, mais la formulation des bétons bas carbone chez CEMEX France était déjà une préoccupation pour d’autres gammes, et ce depuis de nombreuses années. »

« La gamme Vertua© est née d’un minutieux travail de formulation, de recherche des matières premières adaptées, et d’un suivi drastique du transport. Ce sont les trois facteurs déterminants pour l’impact carbone du béton » précise Lucia Alarcon Ruiz, responsable marketing et innovation de CEMEX France.

Le béton représente en général entre 30 et 50% de l’indicateur des émissions de gaz à effet de serre des produits de construction et des équipements utilisés (Eges PCE) et entre 15 et 25% des émissions globales.  La solution CEMEX permet donc aux acteurs du bâtiment de réduire considérablement leur impact carbone global.


Pour plus d’informations : www.cemex.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !