La société canadienne TransCanada Corporation, opératrice d’infrastructures d’énergie, a retenu la joint-venture formée par Spiecapag Canada Corp, filiale de Vinci Construction et leader opérationnel, et Macro Pipelines Inc. pour la construction d’un gazoduc dans la région de Vancouver, en Colombie Britannique.

D’un montant de 900 millions de dollars canadiens (environ 585 millions d’euros), le contrat porte sur la construction de deux sections (sections 5 et 8) d’une longueur totale d’environ 166 km, dans le cadre du projet Coastal GasLink Pipeline qui en compte au total 670. Le montant du contrat se répartit à hauteur de 60% pour Spiecapag et 40% pour Macro Pipelines Inc.

La joint-venture effectuera une phase de planification préalable à la construction, dans l’attente de l’engagement d’investissement de LNG Canada* dans une plateforme de liquéfaction de gaz naturel à Kitimat, en Colombie-Britannique. Cette décision devrait intervenir au quatrième trimestre 2018, permettant ainsi un démarrage des travaux début 2019.

« Nous sommes fiers de participer, avec notre partenaire Macro Pipelines Inc., au projet de gazoduc Coastal GasLink et d’apporter notre expertise dans ce domaine. Notre capacité à effectuer des travaux dans des environnements montagneux, avec de fortes pentes, nous a permis de remporter ce marché important. Celui-ci offrira en outre des opportunités commerciales à des entreprises et fournisseurs locaux qualifiés, tout au long du tracé du gazoduc, et permettra la création d’environ 900 emplois directs », explique Bruno Guy de Chamisso, Directeur général de Spiecapag.

En Colombie Britannique, Spiecapag et son partenaire Macro Pipelines Inc. ont également remporté en octobre 2017 la construction d’un oléoduc de 36 pouces de diamètre dans le cadre du Trans Mountain Expansion Project.

*LNG Canada est un consortium composé de Shell (40 %), Petronas (25 %), PetroChina (15 %), Mitsubishi (15 %) et Kogas (5 %)

 


Pour plus d’informations : www.vinci.com

Abonnez-vous à nos newsletters !