© Equipe Eliasun projet pour la Ville du Havre

Signé Eliasun / M. Schweitzer / Lifteam, ce projet avait été lauréat d’un appel à manifestation d’intérêt lancé en 2016 par le ministère en charge du Logement et ADIVBOIS pour le ministère de la transition écologique et solidaire, portant sur l’innovation en matière d’immeuble d’habitation en structure bois, de grande hauteur, afin d’inciter le développement de cette filière de construction.

Désireuse de s’inscrire dans cette démarche, la Ville du Havre s’était portée candidate en inscrivant l’une des parcelles de la ZAC Dumont d’Urville dans cet appel à manifestation d’intérêt.

Florent Saint-Martin, Adjoint au Maire du Havre, en charge de l’urbanisme souligne : « L’idée d’un bâtiment signal de grande hauteur, marqueur du quartier, était un choix porté par les habitants lors de la concertation publique. Ce projet est l’un des plus novateurs et audacieux en France en structure bois. Il conforte Le Havre et les quartiers Sud comme laboratoire de l’architecture contemporaine. D’un point de vue urbain, le bois installe une atmosphère apaisée et singulière dans un environnement encore industrialo-portuaire. »

L’idée d’un « bâtiment signal », un choix porté par les habitants

Lors de la concertation, les habitants avaient suggéré la réalisation sur la parcelle située au nord de la ZAC, à proximité de l’intersection des rues Dumont d’Urville et Chargeurs Réunis, d’un immeuble de plus grande hauteur, afin de constituer, sur cette porte d’entrée du quartier particulièrement visible depuis la rue Marceau et l’entrée de ville, un signal fort, marqueur de l’identité du quartier.

Le projet retenu : Eliasun (promoteur) / Marie Schweitzer (architecte)

Le projet retenu par la Ville du Havre est en adéquation avec les attentes en matière d’insertion urbaine, tant en terme de traitement du socle que du bâtiment. Le matériau bois est utilisé pour la qualification des espaces aussi bien extérieurs qu’intérieurs. L’effet signal attendu est obtenu de manière sobre et raffiné. La construction satisfait les questions de pérennité, expressivité du bois.

Le projet compte 15 niveaux (R+14) et comporte 52 logements. A noter : la moitié sera préfigurée avec les acquéreurs potentiels par la société HABX durant la conception (avant le dépôt du permis de construire), leur permettant d’intervenir sur la distribution des logements et les aménagements intérieurs, à la condition de privilégier l’usage du bois. Au-delà de son architecture ce projet est donc aussi innovant dans sa commercialisation.

© Equipe Eliasun projet pour la Ville du Havre

Une nouvelle signature architecturale pour un territoire pionnier

Imprégnés de l’identité industrialo-portuaire de la ville, conquis par le développement urbain, les quartiers sud sont, à l’interface ville-port, un formidable laboratoire de l’audace et de l’innovation, y-compris en matière d’architecture.

D’anciens docks ont été réhabilités en centre commercial et centre de congrès, des établissements d’enseignement supérieur constituant le Campus maritime et portuaire ont été construits, une école de nouvelle génération (Pôle Molière) a vu le jour dans un ancien bâtiment industriel, Jean Nouvel y a signé la réalisation d’une piscine, et l’enveloppe bleutée du stade de 25000 places sorti de terre en 2012 dans ce secteur, est devenue emblématique du territoire.

Objectif : valoriser la filière bois

En 2016 la Ville du Havre s’est portée candidate à l’appel à manifestation d’intérêt lancé par le PUCA, visant à sélectionner des sites pour la réalisation d’immeubles à vivre en bois. Au niveau national, 9 sites, dont celui du Havre ont été retenus. A l’issue du concours national visant à sélectionner des projets architecturaux, 25 propositions ont été formulées pour 7 sites. A lui seul le site havrais a reçu 5 propositions. Le 7 septembre 2017, un jury technique composé d’experts dela filière bois et d’architectes-urbanistes s’est réuni afin d’identifier, pour chaque site, 2 projets parmi lesquels les villes candidates ont choisi un lauréat.

Une mixité activités/logements soutenue par la Ville

Depuis 2008, plus de 1 000 logements neufs ont été livrés et le parc social a été entièrement requalifié. Des places publiques et espaces verts ont été aménagés. La Ville du Havre poursuit cette dynamique sur le périmètre de la ZAC Dumont d’Urville en la complétant d’un volet d’innovation.

Cette orientation s’est construite lors des ateliers de concertation où les habitants ont exprimé à la fois une adhésion forte pour l’innovation architecturale, à l’image de la Cité étudiante A’Dock construite en containers, mais également la volonté de conserver ce qui fait l’identité du quartier. Ainsi, après la sélection du Hangar O parmi les sites retenus dans le cadre de Réinventer la Seine, dont les projets ont été choisis en juillet 2017, ce nouveau projet innovant de construction en bois s’articule parfaitement avec l’esprit de l’aménagement des quartiers sud, qui développe une identité à la fois moderne et respectueuse de l’histoire singulière du site.


Pour plus d’informations :  www.lehavre.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !