OBM Construction, entreprise générale spécialisée dans la construction bois, a été retenue pour la conception-réalisation de 37 logements pour médecins (internes et de garde) dans l’enceinte du Centre Hospitalier de Sens (89).

Une construction tout bois a été privilégiée afin de profiter de la faible nuisance de la filière sèche pour ce chantier effectué en site occupé. Conçu dans une volonté de proposer des conditions de vie agréables pour les médecins, ce bâtiment apporte un cadre chaleureux avec du CLT apparent dans les pièces de vie et de circulation. De plus, l’intérêt architectural du bâtiment, unissant R+1 et R+2, répond également aux profils et contraintes spécifiques de ses occupants. Dans un souci de performance énergétique, cette réalisation atteint des coefficients RT 2012 -20%. Cet internat est occupé depuis mai 2018.

Filière sèche et bois apparent : le projet d’OBM Construction a su convaincre l’hôpital

Le Centre Hospitalier de Sens (89) souhaitait reconstruire un internat pour héberger les médecins de garde et internes directement sur le site de l’Hôpital. Ce projet s’inscrit dans une volonté globale de développer tout le site de l’hôpital en attirant davantage de médecins et internes sur place, dans des conditions optimales, avec des logements adaptés à leurs besoins. Ainsi, le Centre Hospitalier a décidé de reconstruire un tout nouveau bâtiment en lieu et place de l’ancien internat, dont les 2 pavillons étaient vieillissants.

OBM Construction a privilégié un projet basé sur une construction bois, avec mise en valeur visuelle de ce matériau. Sa grande expertise en tant qu’acteur référent dans ce domaine ainsi que ses propositions de solutions particulièrement adaptées au contexte ont permis à OBM Construction de remporter ce concours dès fin 2016.

OBM Construction a su convaincre l’hôpital de Sens des atouts de la construction bois, notamment ses avantages dès la phase chantier : sa rapidité de construction (structure réalisée en usine, puis assemblée sur place) mais également les atouts de la filière sèche permettant un chantier propre, d’un faible impact écologique, générant peu de bruit (essentiel en site occupé)… De plus, les bonnes performances énergétiques du projet et le charme du bois apparent proposés ont aussi su séduire le client.

Pour ce projet, OBM Construction a choisi, en tant qu’Entreprise Générale, de s’associer au cabinet d’architecture Caraty & Poupart-Lafarge, ainsi qu’au Bureau d’Etude Technique BEMING.

Début 2017, OBM Construction a travaillé avec l’hôpital sur les différentes phases du projet. Après dépôt du permis de construire, les travaux de désamiantage et démolition des 2 pavillons ont débuté. Le désamiantage des bâtiments existants a demandé une organisation spécifique, les tests ne pouvant pas être destructifs tant que le bâtiment était occupé.

Le gros œuvre du nouvel internat a débuté en octobre 2017. Tout la structure a été réalisée en bois massif (CLT), ainsi que les murs intérieurs de circulation, les planchers (bois recouvert béton) et les murs à ossature bois. La façade du bâtiment est en aluminium (type Reynobond) et de différents coloris.

Avec une livraison finale fin mars 2018, OBM Construction a su répondre à la problématique de délai court en réalisant un bâtiment de 1500m² en seulement 6 mois de travaux. Ce délai réduit ainsi que la nature de la réalisation, à savoir des logements, impliquant des complexités techniques spécifiques ont nécessité une organisation particulièrement rigoureuse de la part d’OBM Construction.

Des espaces conçus selon les besoins spécifiques des médecins et internes

L’internat du Centre Hospitalier de Sens est destiné à accueillir les médecins de garde ainsi que les internes. Il comprend donc essentiellement des logements, 37 studios (~25 m2 chacun), ainsi que des espaces communs. Le bâtiment a été conçu en 2 blocs, R+1 et R+2, reliés au centre par un hall.

Les espaces communs ont été pensés de manière à être conviviaux, comprenant une zone végétalisée en terrasse avec du mobilier d’extérieur. De plus, les occupants des lieux ayant fréquemment besoin de travailler ensemble, deux salles d’études ont été réalisées pour favoriser les groupes de travail en commun, une par étage, avec des équipements informatiques adaptés.

Les deux populations hébergées, médecins de garde et internes, n’ont pas tout à fait le même rythme d’occupation et donc de besoins. En effet, les médecins de garde occupent un studio le temps d’une nuit (24/48h selon la garde) tandis que les internes sont présents non-stop pendant 6 mois. Ainsi, l’aménagement des studios diffère quelque peu : les 25 studios pour les internes, situés dans la partie R+2, possèdent un placard plus grand (adapté à leurs 6 mois d’internat) que les 12 logements des médecins de garde, en R+1, qui ne restent qu’une nuit.

L’internat dispose de studios adaptés aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) et tous les lieux de vie sont au RDC. Une cage d’ascenseur a également été créée afin d’anticiper un potentiel besoin futur (condamnée actuellement mais facilement intégrable si besoin puisque déjà conçue).

Afin de valoriser visuellement le bois utilisé, tout en soulignant son aspect chaleureux et naturel, des espaces de circulation (dont un mur entier du couloir) ainsi qu’un mur sur 2 dans chaque studio ont été laissés en CLT apparent. Dans les studios, OBM Construction a choisi de doubler les murs d’un côté pour une meilleure acoustique. En effet, ce lieu est non seulement un logement, mais concerne du personnel qui a besoin d’un sommeil réparateur et donc d’une bonne isolation phonique. Enfin, les performances énergétiques de cette réalisation atteignent des coefficients RT 2012 -20%.

Fiche d’identité chantier

  • Maitre d’ouvrage : Centre hospitalier de Sens
  • Entreprise Générale (Conception-réalisation) : OBM Construction
  • Architecte : Cabinet Caraty & Poupart-Lafarge
  • Bureau d’étude technique : BEMING
  • Coût de la réalisation : 2 673 506 € HT

Pour plus d’informations : http://www.obmconstruction.net

Abonnez-vous à nos newsletters !