C’est le premier projet de partenariat public-privé pour l’acquisition d’un système de navettes automatisé aux États-Unis. Avec ce contrat, ce sont neuf des dix aéroports les plus achalandés des États-Unis qui ont choisi Bombardier pour leurs systèmes de navettes automatisés

Bombardier Transport a annoncé aujourd’hui que le consortium LAX Integrated Express Solutions (LINXS), dont elle est membre à dix pour cent, a mis la dernière main à un contrat avec Los Angeles World Airports pour la conception, la fabrication, le financement, l’exploitation et la maintenance d’un système de navettes automatisé à l’aéroport international de Los Angeles (LAX).

La valeur totale de ce contrat s’élève à environ 4,9 milliards de dollars US (4.2 milliards d’euros). LINXS a attribué deux contrats à des coentreprises : un pour la partie conception-fabrication et un autre pour la partie exploitation et maintenance. La coentreprise chargée de la conception et de la fabrication a attribué à Bombardier un contrat évalué à environ 219 millions de dollars US (187 millions d’euros). De plus, Bombardier détient une participation de 55% dans la coentreprise d’exploitation et de maintenance, qui a obtenu un contrat d’une valeur de 576 millions de dollars US (490 millions d’euros). La conclusion de ce contrat de partenariat public-privé fait suite à l’annonce du 15 février par Los Angeles World Airports du choix de LINXS comme développeur recommandé, et à la signature du contrat en avril.

Bombardier sera responsable de la conception et de la fourniture de 44 véhicules BOMBARDIER INNOVIA APM 300, de la signalisation et des systèmes de communication embarqués et en bordure de voie, et dirigera une coentreprise qui offrira des services d’exploitation et de maintenance du système et des installations connexes pendant une période de 25 ans après l’achèvement de la construction.

Benoît Brossoit, président, région Amériques, Bombardier Transport, a dit : « Nous sommes fiers de faire partie de l’équipe LINXS et de travailler en partenariat avec l’aéroport international de Los Angeles pour offrir aux voyageurs une nouvelle option de mobilité. Avec ce contrat, ce sont neuf des dix aéroports les plus achalandés des États-Unis qui ont choisi Bombardier pour leurs systèmes de navettes automatisés. Nous sommes convaincus que le système de navette automatisé moderne et fiable que nous fournirons à Los Angeles sera digne d’un aéroport d’envergure mondiale. »

Bombardier compte près de 50 ans d’expérience dans la conception, la fabrication, l’exploitation et la maintenance de systèmes de transport automatisés destinés à des aéroports et des villes du monde entier. Les véhicules INNOVIA APM 300 de Bombardier dotés du système de contrôle automatique des trains éprouvé BOMBARDIER CITYFLO 650, sont la toute dernière technologie de navettes automatisées sans conducteur.

LAX est le cinquième aéroport le plus achalandé au monde et le deuxième le plus achalandé aux États-Unis. Le nouveau système de navettes automatisé fait partie du programme Landside Access Modernization Program axé sur le réaménagement des voies d’accès de l’aéroport. Les véhicules circuleront entre six stations sur deux voies surélevées de 3,6 km (2,25 milles) et offriront ainsi de nouvelles liaisons entre l’aéroport, les réseaux de transport public et privés, et une nouvelle installation centralisée de location de voitures. La construction du système se fera selon un modèle de partenariat public-privé. Ce sera le premier système de navette automatisé acquis de cette manière aux États-Unis.

En plus de Bombardier, le consortium LINXS comprend ACS Infrastructure Development, Inc., Balfour Beatty Investments, Inc, Fluor Enterprises, Inc. et HOCHTIEF PPP Solutions North America, Inc.


Pour plus d’informations :  www.bombardier.com

Abonnez-vous à nos newsletters !