Hier, en début d’après-midi une partie d’un mur de soutènement en terre-armé soutenant la chaussée de l’autoroute A15 sur le territoire de la commune Argenteuil, s’est effondré.

Il s’agit du mur de soutènement de la culée nord du viaduc de Gennevilliers qui porte les voies de circulation de l’A15 en direction de Paris. Pour des raisons évidentes de sécurité, en accord avec les autorités préfectorales, la circulation a été totalement interrompue sur ce viaduc. Des experts en ouvrage d’art de la direction des routes nationales d’Ile de France (DIRIF) et du CEREMA se sont rendus sur place pour évaluer les dégâts.

D’autres experts en géotechnique sont attendus sur site dans les heures à venir. Ils vont rapidement travailler aux solutions de confortement à mettre en œuvre pour permettre la réouverture totale ou partielle à la circulation dans les meilleurs délais. Les premiers résultats de ces investigations et études seront disponibles sous 48h, et permettront de définir les méthodes et techniques de réparation ainsi que les délais de réalisation. Il est toutefois à craindre que la réouverture de ce viaduc ne puisse se faire avant plusieurs jours.

En tout état de cause l’utilisation des transports en commun est à privilégier pour éviter d’emprunter le réseau routier alentour qui sera très chargé dans les jours prochains. Les automobilistes provenant du Val d’Oise ou du nord de la France via l’autoroute A16 et se dirigeant vers le centre de l’agglomération parisienne sont invités à emprunter la Francilienne et l’autoroute A1.


Pour plus d’informationswww.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !