Un nouveau projet de chauffage urbain remplacera le pétrole par des biocarburants sur le site de Sandvik Coromant à Gimo, en Suède. L’investissement réduit les émissions de dioxyde de carbone correspondant au chauffage de 230 villas et réduit les coûts.

Sandvik Coromant a signé un accord avec la société d’énergie Neova pour la construction d’une chaudière à biocarburant et d’un système de distribution de carburant à l’usine de chauffage urbain de Neovo à Gimo. Le chauffage excédentaire peut également être déplacé entre deux zones industrielles géographiquement différentes.

Joakim Fagerudd, responsable du site de Sandvik Coromant à Gimo : « Nous avons réduit l’utilisation de pétrole d’environ 70% depuis 2012. L’accent mis sur le chauffage urbain alternatif ramènera ce chiffre à presque zéro. »

La consommation réduite de pétrole est estimée à 700 m3 de pétrole par an. L’investissement est soutenu par l’Agence suédoise de protection de l’environnement à travers l’initiative d’investissement Klimatklivet.


Pour plus d’informations : www.sandvik.coromant.com

Abonnez-vous à nos newsletters !