Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a procédé, le 6 avril dernier, au lancement officiel du chantier de réhabilitation du pont Félix Houphouët-Boigny à Abidjan. Ce pont routier et ferroviaire, relie depuis 1957 les deux rives de la lagune Ebrié, et nécessite aujourd’hui d’importants travaux de sécurisation.

« Les fondations sont fatiguées et nécessitent d’être refaites. Notre méthode de construction va permettre de minimiser les interventions lourdes et longues depuis le tablier de façon à perturber le moins possible le trafic pendant les travaux sur l’ouvrage et à l’intérieur des caissons sur la voie ferrée. » Christian Combes, directeur Afrique de la branche Infrastructure d’Eiffage.

Les travaux visent le renforcement des fondations en lagune par la réalisation de nouveaux pieux – dont les premiers seront mis en place en mai -, ainsi que la réhabilitation des caissons qui supportent les trafics routier et ferroviaire. Enfin, des éléments de protection (garde-corps) seront ajoutés afin d’améliorer la sécurité des usagers du pont.

Techniquement complexe, ce beau projet bénéficie de l’expertise du bureau d’études d’Eiffage le BIEP composés d’ingénieurs et projeteurs aguerris aux calculs complexes et aux techniques de construction.

Rappelons que ce projet a été remporté en groupement par Eiffage Génie Civil (mandataire) et Spie Fondations, en novembre 2017.

Livraison prévue en 2020.


Pour plus d’informations :  www.eiffage.com

Abonnez-vous à nos newsletters !