Au cours des 6 prochains mois, Sanef va engager plusieurs chantiers d’envergure pour restructurer l’A4 entre l’échangeur de Meaux (A4/A140) et Reims.

Cette programmation ambitieuse pour un montant de 32,1 millions d’euros a pour objectif d’assurer des conditions de conduite optimales, avec un excellent niveau de sécurité et de service sur la section courante et les aires de repos.

L’entretien du réseau autoroutier : anticiper et gérer l’urgence pour une infrastructure de qualité et sûre. La fin de l’hiver marque la reprise des travaux sur les réseaux autoroutiers. Une programmation établie sur plusieurs années permet de planifier les interventions d’entretien en tenant compte de différents critères tels que les conditions climatiques, les niveaux de trafics et bien sûr l’usure de l’infrastructure. Lorsque des désordres surviennent et dégradent les conditions de conduite ou fragilisent le patrimoine, des réparations d’urgence s’imposent et s’ajoutent aux chantiers déjà planifiés.

« Grâce à nos experts chaussées, ouvrages d’art et équipements et avec la présence quotidienne de nos équipes d’exploitation sur le terrain, nous avons à la fois la capacité de planifier nos travaux d’entretien sur plusieurs années et la réactivité nécessaire pour engager les rénovations d’urgence. La situation sur la section Paris/Reims est particulière cette année avec la nécessité d’entreprendre rapidement la réparation des chaussées fortement dégradées au cours de l’hiver. Nous comptons sur la compréhension de nos clients qui circuleront dès l’automne sur une section complètement rénovée, plus sûre et plus agréable » explique Vincent Fanguet, directeur de l’exploitation du groupe Sanef.

Informer et accompagner pour des déplacements maîtrisés

Lorsque la présence de plusieurs zones de travaux vient modifier le trajet sur autoroute, les conducteurs doivent pouvoir en être informés à l’avance pour préparer au mieux leurs déplacements. Pour accompagner ses clients pendant les chantiers les plus perturbants, Sanef met à leur disposition de nombreux outils d’information.

Travaux programmés sur la section Meaux>Reims, entre avril et septembre 2018

Depuis le 9 avril et jusqu’au 25 mai : renforcement d’un talus au km 61 entre Montreuil-aux-Lions et St Jean-Les-Deux Jumeaux, sens Strasbourg>Paris.

Les travaux consistent à renforcer en profondeur la structure de la chaussée sur une centaine de mètres et à remplacer les glissières de sécurité latérales. Au droit du chantier, le trafic du sens Strasbourg>Paris est reporté sur le sens opposé. Ces restrictions restent en place pendant toute la durée des travaux, y compris les week-ends.

Depuis le 9 avril et jusqu’au 1er juin : mise à niveau des dispositifs de sécurité entre Château-Thierry et Dormans

31 kilomètres de glissières centrales vont être progressivement déposés et remplacés par des dispositifs conformes aux règlementations en vigueur. Evolutif, le chantier nécessite la neutralisation de la voie de gauche, dans les deux sens de circulation, au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Ceux-ci seront interrompus en juin puis finalisés au cours de l’automne.

De la mi-mai à fin septembre : restructuration de 62 km de chaussées

Pendant près de 5 mois, c’est un chantier inédit par la longueur du linéaire concerné que Sanef va déployer pour restructurer en profondeur les chaussées dégradées par les nids de poule. Initialement planifiés sur 2 ans (2018 et 2019), les travaux vont être intégralement réalisés cette année de manière à rétablir rapidement le meilleur niveau de confort et de sécurité. Le calendrier des travaux est le suivant :

  • Du 14 mai au 28 septembre : rénovation de la section Meaux (échangeur A4-A140)/ Château-Thierry, soit 43 km de chaussées
  • Du 22 mai au 27 juillet : rénovation de la section Dormans/Reims, soit 19 km de chaussées.

En parallèle de ces travaux d’entretien dits « courants » qui représentent un investissement de 22,5 M€, Sanef mène également d’autres chantiers pour un montant de 9,6 M€ investis dans le cadre du Plan de Relance autoroutier. Entre Meaux et Reims, il s’agit de :

  • moderniser le réseau de collecte des eaux en aménageant 4 bassins à proximité du diffuseur de Dormans. Les travaux seront réalisés de juin à septembre.
  • réaménager intégralement les aires de repos de La Talmouse et La Fontenelle (actuellement fermées jusqu’en juillet) et de Lhéry et Romigny (fermeture prévue de juin à septembre). L’aire de service du Tardenois, elle, reste ouverte et accessible pendant les périodes de fermeture des aires de repos.

Pendant les travaux, la plus grande prudence est recommandée pour la sécurité de tous, conducteurs et personnels en intervention près des voies de circulation.


Pour plus d’informations : www.sanefgroupe.com

Abonnez-vous à nos newsletters !