Fruit d’une collaboration de longue date entre Brunet Saunier Architecture, Autodesk et Bouygues Construction, l’exposition Phylum H pose les prémices d’une filiation de l’édifice hospitalier.

Près de vingt ans de conception hospitalière ont permis à Brunet Saunier Architecture de se construire une solide expertise dans le secteur de la santé pour aujourd’hui proposer un regard transversal à la fois sensible et scientifique, sur les variations culturelles et les pratiques du soin. Depuis 2005, Brunet Saunier Architecture a décidé d’implémenter le BIM et la maquette numérique sur l’ensemble de ses projets hospitaliers, en utilisant notamment la plateforme BIM d’Autodesk – Revit – pierre angulaire d’une collaboration de longue date.

Le partenariat entre Brunet Saunier Architecture et Autodesk remonte à 1992, l’agence utilisait alors principalement un outil 2D – AutoCAD – sur des projets importants comme les laboratoires du Technocentre Renault à Guyancourt ou le Centre Hospitalier de Cannes.

Ce partenariat a pris une réelle dimension depuis 2005, période à laquelle Brunet Saunier Architecture a décidé d’implémenter le BIM et la maquette numérique sur les projets hospitaliers. En effet, le choix d’Autodesk Revit est lié au développement par Brunet Saunier Architecture d’une nouvelle typologie en matière de conception hospitalière « Le Monospace ». La maquette Revit s’est révélée être l’outil le plus adapté pour répondre aux exigences de modularité, de flexibilité et d’extensibilité liés à ce nouveau concept hospitalier.

Aujourd’hui, l’ensemble des projets de Brunet Saunier Architecture est réalisé en BIM avec Autodesk Revit qui leur permet aussi de collaborer dans des environnements complexes grâce à l’intégration de l’openBIM et du standard IFC. Ce partenariat s’est également exprimé à plusieurs reprises lors de tables rondes ou de conférences en France, en Europe ainsi qu’à deux reprises à Autodesk University. Lors de ces diverses manifestations, Brunet Saunier Architecture et Autodesk ont eu l’occasion de constater une convergence de vue sur le processus BIM et son avenir prometteur pour la filière du bâtiment. Brunet Saunier Architecture participe également à « l’Architecture Executive Council » initié par Autodesk et dirigé par Jon Van Benthem au côté d’agences d’architecture européennes prestigieuses.

Concernant le partenariat entre Brunet Saunier Architecture et Bouygues Construction, celui-ci a commencé en 2003, début de la construction du centre hospitalier de Douai par Bouygues Bâtiment Nord-Est, filiale de Bouygues Construction. Cet hôpital a été nominé au Prix de l’Equerre d’Argent en 2009.

Depuis l’Hôpital Nord Franche Comté à Belfort-Montbéliard, lauréat de l’Equerre d’Argent 2017 dans la catégorie « Lieux d’activités » a été construit par Bouygues Construction. La filiale suisse de Bouygues Construction, l’entreprise Losinger-Marazzi réalise actuellement avec Brunet Saunier Architecture le Limmatspital de Zurich. Ce projet a reçu le BIM d’argent en 2015 dans la catégorie « projet à l’international de plus de 45 000m² ».

 Les maîtres d’ouvrage hospitaliers demandent que leurs nouveaux bâtiments soient flexibles et évolutifs. La conception des projets hospitaliers par l’agence Brunet Saunier Architecture est réfléchie, efficace et permet par sa simplicité apparente les modifications d’organisation que les équipes hospitalières seront obligées de mettre en œuvre pendant la vie du bâtiment. Flexibilité et évolutivité sont donc facilitées par ces conceptions régulières. Mais cette régularité et cette standardisation permettent également d’améliorer les cadences de réalisation dans le but d’optimiser le prix de construction et de simplifier l’installation des réseaux techniques par la suppression des poutres : « Sur l’hôpital de Trevenans, la conception était innovante car simple et efficace. Chez Bouygues Construction, nous avons appris avec cette conception BSA… et nous nous en inspirons sur les nouveaux projets pour faciliter leur réalisation. »

Cette conception des projets hospitaliers est totalement en adéquation avec l’utilisation du BIM qui privilégie la standardisation des objets et des pièces types en général. Il faut standardiser et industrialiser ce qui peut l’être et qui ne se voit pas, pour limiter les risques d’erreur et améliorer la qualité, et ainsi donner plus de temps à la mise en harmonie du bâtiment dans son site et à l’amélioration de la qualité d’accueil des espaces intérieurs qui doivent être plus hôteliers que techniques. Les derniers projets de Belfort-Montbéliard et de Zurich sont dans cette tendance.

Exposition Phylum H

Vitrine de cette collaboration, l’exposition Phylum H, en partenariat avec Autodesk et Bouygues Construction, a ouvert ses portes à Paris début mars 2018. L’exposition s’inspire de travaux scientifiques et académiques, à l’image de l’entomologie, pour poser les prémices d’une filiation de l’édifice hospitalier et analyse les constituants d’une centaine de projets de l’agence.

Cinq projets européens de l’agence y sont plus particulièrement détaillés au travers de 45 critères de comparaison. Quatre de ces projets sont réalisés avec Autodesk Revit et deux d’entre eux ont été construits par l’Entreprise Bouygues Construction. Jusqu’au 14 avril 2018, s’est tenue l’exposition BRUNET SAUNIER ARCHITECTURE PHYLUM H à La Galerie d’Architecture (11 rue des Blancs Manteaux 75004 Paris).


Pour plus d’informations : www.bouygues-construction.com

Abonnez-vous à nos newsletters !