Le quartier Grand Canal, ancien site tertiaire inexploité, constituera un lieu de vie aménagé sur plus de 5 hectares à l’horizon 2023. Ce projet d’aménagement représente un investissement de 80 millions d’euros.

Au sud de Clamart et au sein du territoire Vallée Sud Grand Paris, le quartier Grand Canal bénéficiera d’une position géographique stratégique à la croisée des villes de Meudon, Vélizy-Villacoublay et le Plessis-Robinson.

Situé au pied du tramway T6, à proximité de l’A86 et de la N118, mais aussi en plein cœur d’un important bassin d’emploi (parcs d’affaires Novéos et de La Boursidière au Plessis-Robinson, centre commercial Vélizy 2 à Vélizy-Villacoublay), le projet redessinera une entrée de ville moderne et attractive.

D’une friche industrielle à la création d’un lieu de vie entre ville et nature

C’est en 2015 qu’Eiffage Aménagement concrétise ce projet de requalification urbaine dans le cadre d’une maitrise foncière suivie d’une procédure de permis d’aménager. L’urbaniste du projet est le Cabinet ARCAS.

L’opération d’aménagement, représentant un investissement de 80 millions d’euros, est réalisée en partenariat avec la Collectivité, selon les directives d’une orientation d’aménagement de programmation (OAP).

Construit sur le site d’une friche industrielle et tertiaire de 5,3 hectares, ce nouvel ensemble urbain affiche une programmation mixte alliant à la fois logements, commerces et équipements.

D’une surface de plancher totale de 90 000 m², Grand Canal accueillera :

  • 1 250 logements dont 25 % de logements sociaux,
  • une résidence étudiants de 130 chambres,
  • une résidence senior,
  • un hôtel de 100 chambres,
  • un groupe scolaire de 15 classes,
  • 4 500 m² de commerces
  • 22 000 m² d’espaces publics.

Grand Canal formera ainsi un ensemble de caractère, marqué par son architecture classique et Art Déco ainsi que par la présence de matériaux naturels de qualité. Le site comptera également environ 13 000 m² d’espaces verts, un canal doté de passerelles et un plan d’eau.

Eiffage Aménagement s’engage dans la réussite de ce projet de mutation urbaine via une convention de PUP (Projet Urbain Partenarial) pour le financement d’une partie du groupe scolaire.

Des ambitions environnementales fortes

Plusieurs enjeux environnementaux régissent cette opération d’aménagement d’envergure :

  • La colonisation de l’ancienne friche par une flore spécifique a conduit à la mise en place de mesures compensatoires et du choix de végétaux pour les espaces verts ;
  • L’excédent de déblais provenant de l’ensemble des lots aménageurs et des constructeurs a abouti à une gestion inter-chantiers et à une réutilisation quasi-totale sur site.

Au-delà de ces enjeux, le quartier vise la certification HQE Aménagement qui se traduit notamment par la mise en place d’une chaufferie biomasse pour le réseau de chaleur urbain de l’ensemble du quartier qui exploitera à minima 60 % d’énergies renouvelables, des installations spécifiques pour la récupération des eaux pluviales…

Le chantier Grand Canal, qui implique plusieurs branches du Groupe Eiffage (Eiffage Immobilier, Eiffage Construction, Eiffage Route, Eiffage Energie Thermie et Eiffage Concessions), repose par ailleurs sur une méthodologie complexe. Il comprend plusieurs chantiers simultanés et est soumis à des contraintes spécifiques du site : plafond aérien / survol des avoisinants, travaux de désamiantage et de dépollution notamment.

Débutés en octobre 2017, les travaux devraient s’achever en 2023 ; les premiers lots, le groupe scolaire et les premiers espaces publics étant livrables pour début 2020.


Pour plus d’informations : www.eiffage-amenagement.fr

Abonnez-vous à nos newsletters !